Algérie : le gouvernement suspend temporairement l’interdiction d’importation de matières premières agricoles

18 avril 2018

En Algérie, l’exécutif a levé temporairement l’interdiction d’importation imposée depuis le début de cette année aux matières premières agricoles, suite à la pénurie qui a frappé des entreprises agroalimentaires, rapporte Reuters.

Cette suspension partielle concerne les produits entrant dans la fabrication de nombreux articles alimentaires comme le chocolat, les biscuits, les confiseries, le yaourt et les jus.

Selon le Ministère du commerce qui a annoncé cette décision, le gouvernement a aussi accordé 6 mois aux fabricants locaux de matières premières pour qu’ils augmentent leur production afin de satisfaire les besoins de l’industrie des boissons.

Pour rappel, la restriction sur les achats extérieurs de produits agricoles fait partie des mesures prises par l’Etat algérien pour limiter les dépenses publiques dans un contexte économique marqué par la baisse des réserves de change.

L’Algérie est l’un des principaux importateurs de produits agricoles du continent africain, avec plus de 9 milliards $ injectés en 2015, selon la BAD.
(source agence ecofin)

Comments

comments

Newsletter Powered By : XYZScripts.com