L’Arabie saoudite ouvre son marché aux exportations égyptiennes de fraises et de piments

5 avril 2018

L’Egypte peut à nouveau exporter ses cargaisons de fraises et de piments vers l’Arabie saoudite. Cette reprise des activités fait suite à la levée de l’interdiction d’exportation frappant ces deux produits depuis juillet dernier, en raison de nombreuses inquiétudes sanitaires liées à la détection de résidus de pesticides, rapporte Reuters.

Pour arriver à cette étape, le ministère égyptien de l’agriculture, indique que de nombreuses rencontres et négociations ont été menées de concert avec les responsables saoudiens du secteur de la santé.

A l’image de l’Arabie saoudite, plusieurs autres Etats arabes ont repris les échanges de produits agricoles avec le pays des Pharaons. Il s’agit de la Jordanie, du Bahreïn, du Koweït et des Emirats Arabes Unis.

L’Egypte a exporté 4,8 millions de tonnes de produits agricoles en 2017 dont 40 000 tonnes de fraises.

(souce Agence ecofin)

Comments

comments

Translate »
Newsletter Powered By : XYZScripts.com