Inclusion financière : “beaucoup d’opportunités autour de l’agriculture s’offrent aux acteurs du secteur bancaire” (expert)

13 mars 2018

Selon, Dr. Edoé Djimitri Agbodjan enseignant-chercheur en gestion de projet au Centre Africain d’Etudes Supérieures en Gestion (CESAG), l’agriculture offre aujourd’hui un éventail d’opportunités aux institutions bancaires, d’où l’importance de soutenir le développement agricole.

“Un ensemble d’opportunités autour de l’agriculture s’offre aux acteurs du secteur bancaire. Ce sont entre autres la production agricole, la transformation, le transport des produits agricoles, l’approvisionnement, la conservation et les techniques agricoles.(…) Nous devons développer la chaîne de valeur agricole en la transformant, pour cela on a besoin de financements.(…) Les Gouvernements dont celui de la Côte d’Ivoire mettent en place des projets d’appui pour accompagner le développement agricole et cela représente aussi une opportunité en créant un environnement propice” a-t-il déclaré à la clôture du séminaire sur le développement des produits de financement ruraux inclusifs et innovants qui s’est tenu du 5 au 10 mars à Abidjan.

Le séminaire qui s’est tenu sous le thème « développer des produits de financement ruraux inclusifs et innovants » vise à doter les participants issus d’institutions bancaires et de coopérative du Burkina, de la Côte d’Ivoire, de la Guinée Conakry et du Mali, de compétences spécifiques leur permettant de développer de nouveaux services financiers en milieu rural.

Il s’agit plus spécifiquement d’identifier les risques liés au financement rural et agricole dans un contexte donné et des produits innovants pouvant être développés, mettre en place un schéma de financement d’une chaîne de valeur agricole, élaborer une stratégie de financement/refinancement pour la mise sur le marché de nouveaux produits de financement rural et envisager des solutions d’assurance en milieu rural à partir d’une réflexion sur les pratiques actuelles.

Le CESAG et la Fondation Mastercard ont développé ce programme de formation en collaboration avec d’autres partenaires publics et internationaux pour saisir les nouvelles opportunités d’affaires qu’offre le milieu rural et agricole et faire face à la concurrence, les institutions de financement doivent adopter une mentalité nouvelle et des outils leur permettant d’innover dans leur offre de services.

Alors que le secteur rural a été considéré pendant longtemps comme un milieu à risques, les nouvelles technologies, le développement agricole et de l’agro-industrie, le e-commerce, le mobile banking, et d’autres innovations financières en font un marché à fort potentiel pour les banques, compagnies d’assurance et de téléphonie mobile.

Pour accompagner ces changements, les Etats et la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) prennent des mesures pour faire du milieu rural un environnement d’affaires propice.

P-R. A

Comments

comments

Translate »
Newsletter Powered By : XYZScripts.com