Le secteur agricole en Côte d’Ivoire

13 février 2018

13 Fev. (Horizonafrika.net) – L’agriculture participe à la formation de 20 % du PIB et emploie environ la moitié de la population. Elle est tournée vers les cultures de rente qui ont été un des moteurs du développement économique du pays. Les cultures agricoles destinées à l’exportation représentent 40 % de la production.

La Côte d’Ivoire est le premier producteur mondial de cacao avec 35 % des parts de marché. Sa production peut varier entre 1,5 et 1,7 M de tonnes. Le pays transforme environ un tiers de la production localement.

La récolte 2016 avait souffert de la sécheresse et du passage d’El Nino. Mais cette baisse de la production n’avait pas ralenti le secteur, déjà pénalisé par une baisse du prix du cacao sur le marché international. Cette chute du cours s’explique par la stagnation de la demande internationale.

La production cacaoyère doit faire face à un autre problème : à cause du temps de stockage excessif et de la sécheresse, les fèves de cacao sont devenues trop acides. En mars 2017 les entreprises de broyage locales ont rejeté entre 30 et 50 % de la production à cause de l’acidité.

Sous la pression de la Banque mondiale (entre autres), le pays a réformé le secteur entre 2010 et 2012 pour augmenter la transparence et améliorer la redistribution des revenus. La Côte d’Ivoire a également rendu la culture plus productive en utilisant des arbres à meilleur rendement.

La production est régulée par le Conseil cacao-café (CCC). Comme son nom l’indique, elle prend également en charge la production de café. La Côte d’Ivoire est le 13ème producteur mondial de café et le 3ème producteur africain derrière les autres grands producteurs du continent (Ethiopie et Ouganda).

cafe-ivoire

Le pays est aussi le 1er producteur africain de caoutchouc. C’est le deuxième poste d’exportation hors hydrocarbures. La production s’élevait en 2015 à 340 000 tonnes.

hevea-ivoire

L’autre arbre tropical dont la Côte d’Ivoire tire des bénéfices est le palmier à huile. La production ivoirienne l’huile de palme s’élève à 400 000 tonnes par an, ce qui en fait le deuxième producteur africain.

C’est également devenu le premier producteur mondial de noix de cajou en 2015 avec 750 000 tonnes produites. Le pays pourrait tirer un meilleur avantage de sa production s’il augmentait la quantité de noix transformées sur son territoire (seuls 6 % de la production sont localement transformés).

Le coton est une des autres cultures de rente ivoirienne. Derrière le Burkina Faso et le Mali, la Côte d’Ivoire peut produire jusqu’à 500 000 tonnes par campagne, bien que ces chiffres puissent diminuer selon les conditions climatiques. Le secteur a souffert de la baisse du cours du coton de 2014 et la production de coton non transformé a diminué de 30 % au cours de la récolte 2015-2106, passant de 310 000 tonnes en 2014-2015 à 450 000 tonnes.

coton-ivoire

Le pays produit des fruits destinés à l’exportation, comme l’ananas, la mangue et la banane. Ceux-ci sont rudement concurrencés par les fruits sud-américains.

ananas-ivoire

Les productions vivrières sont constituées d’ignames, de manioc, de bananes plantains et de céréales. Le pays doit importer du riz, du blé, des oignons et des pommes de terre. La Côte d’Ivoire s’est lancée dans la production intensive de maïs et de soja. Ces productions sont destinées à l’alimentation animale.

riz-ivoire

Le pays doit importer une grande partie des produits animaux, car sa production ne couvre pas la demande intérieure. Des bovins sont élevés dans le centre et dans le nord du pays, des porcins et de la volaille dans le sud. La filière aviaire est la seule à assurer l’autosuffisance.

aviculture-ivoire

La pêche reste à un stade artisanal, et malgré l’importante production de thon (1er producteur d’Afrique), le poisson était en 2013 le 3ème poste d’importation du pays. C’est pourtant la première source de protéine pour les Ivoiriens. Le port d’Abidjan se prête à l’exportation de thon grâce à ses infrastructures qui permettent une transformation sur place.

Comments

comments

Translate »
Newsletter Powered By : XYZScripts.com