Côte d’Ivoire/ Ouverture d’un atelier sur le développement de la filière coton

2 février 2018

Bouaké, 2 fév (AIP)-Un atelier des acteurs de la filière coton de trois jours s’est ouvert, jeudi, à Bouaké, sur la restitution des résultats d’une étude réalisée sur le plan stratégique de développement de Intercoton, assorti d’engagements institutionnels.

Lors de cet atelier, les participants devront discuter en plénière et en commissions les résultats qui seront présentés par le cabinet d’étude, puis faire des recommandations et proposer des axes d’amélioration des activités suggérées dans ladite étude.

Intercoton a commandité cette étude afin de bâtir sa stratégie d’orientation et de développement sur les dix prochaines années. C’est dans cette optique que le cabinet Findev a exécuté la mission qui lui avait été confiée par l’interprofession.

Le président du conseil d’administration de Intercoton, Soro Yacouba, a exhorté les participants à approfondir les réflexions sur les résultats de l’étude afin de préserver et améliorer les acquis de la filière pour les générations futures. Il est question, selon lui, de montrer à la tutelle et aux partenaires que les acteurs sont engagés à mieux faire pour le développement de la filière.

Par ailleurs, il les a invités avec insistance à prendre en compte la sempiternelle question des impayés aux producteurs, estimant que l’objectif de réduction de la pauvreté en milieu rural est encore loin d’être atteint.

Pour permettre aux professions des filières agricoles de mieux s’outiller pour accompagner les nouvelles politiques de développement, l’Etat a procédé à la mise en place de nouvelles réformes pour les interprofessions en Côte d’Ivoire. Ces dispositions nécessitent pour lesdites organisations, la mise en place d’un plan stratégique de développement qui s’inscrit dans le cadre des politiques et orientations nationales de leur secteur.

C’est dans ce cadre que l’Intercoton de la filière coton a lancé cette étude. Elle bénéficie de l’appui financier de la Banque mondiale et l’Agence française de développement, dans le cadre du C2D à travers le Projet d’appui au secteur agricole en Côte d’Ivoire (PSAC).

(Agrici.net)

Comments

comments

Translate »
Newsletter Powered By : XYZScripts.com