Le corps préfectoral souhaite la délimitation d’une zone exclusive d’élevage de bovins à Niakara

22 janvier 2018

Niakara, 22 jan (Agrici.net)- Inquiet des incessants conflits entre éleveurs et agriculteurs dans le département, le secrétaire général de préfecture de Niakara, Yacouba Ouattara, également préfet intérimaire, recommande la délimitation d’une zone locale exclusive d’élevage de gros ruminants.

L’administrateur civil qui avait à ses côtés les sous-préfets de Tortiya, de Tafiré, de Niédiékaha, d’Arikokaha, de Badikaha et de Niakara, s’exprimait mardi à la préfecture, à l’occasion de la cérémonie d’échange de vœux du Nouvel an avec les chefs de service et les populations locales.

« es sous-préfets passent le claire de leur temps à résoudre quotidiennement les problèmes récurrents entre les agriculteurs et les éleveurs du fait des dégâts fréquents de cultures. Il est temps qu’une solution locale susceptible de résorber ce phénomène confligène soit envisagée dans notre département », a-t-il indiqué.

Yacouba Ouattara suggère l’implication de l’État ivoirien, en vue d’une organisation locale du secteur de l’élevage bovin. A son avis, des parcs à bétail (de 50 à 60 têtes) pourraient être construits par le Gouvernement dans des zones délimitées et réservées exclusivement à l’élevage, en accord avec les populations des localités concernées, en vue d’être loués aux acteurs de la filière bovine.

(Agrici.net)

Comments

comments

Translate »
Newsletter Powered By : XYZScripts.com