Côte d’Ivoire : 6 usines de transformation de résidus de café et de cacao en énergie vont être construites

9 janvier 2018

(Agrici.net) La Côte d’Ivoire va construire six usines de transformation de résidus de café et de cacao en énergie biomasse. Cette annonce a été faite par M. Felix Ogou, directeur de la Compagnie internationale d’aménagement de terrains (CIAT), le samedi 06 janvier 2018, à Yamoussoukro.

Initié par des jeunes ivoiriens, avec l’appui de partenaires étrangers, l’idée de transformation des résidus du café-cacao sera mise en œuvre. Ces usines devraient permettre la création de 12000 emplois et de produire chacune 46 mégawatts d’électricité. Selon Felix Ogou ces usines permettront aux paysans ivoiriens de récupérer près de 50% de revenus qu’ils perdent en jetant les résidus de leur production de café et de cacao.
Les cabosses de café et de cacao seront brûlées dans des chaudières pour obtenir de la chaleur qui servira à la production d’énergie et le reste de la cendre recueillie servira à la production d’engrais destinés aux cultures.

Premier producteur de cacao et troisième au niveau du café, l’économie ivoirienne repose principalement sur l’agriculture. Cependant, les gains des producteurs ne sont pas proportionnels à l’énergie fournie par ceux-ci. Les gains obtenus en fin de production sont faibles.

Felix Ogou et Tano Kouassi Thomson, administrateur des services financiers et Président de l’ONG « Case d’Afrique » ont obtenu respectivement un prix dans la catégorie, des projets innovants et des actions sociales, à l’occasion du Grand Prix Life Builders, le 06 janvier à l’hôtel de Yamoussoukro.

Comments

comments

Translate »
Newsletter Powered By : XYZScripts.com