La Côte d’Ivoire décide une taxe de FCFA 30 à l’export de cajou

15 décembre 2017

15 Déc. (commodafrica.com) – Une taxe de FCFA 30 (€ 0,05) sera prélevée sur chaque kilo de noix de cajou exporté, a annoncé hier le gouvernement de Côte d’Ivoire.

Cette taxe est modulable pour chaque campagne de façon à tenir compte des performances réelles de la filière et de la nécessité de préserver son équilibre“, a précisé le porte-parole du gouvernement, le ministre Bruno Koné, à l’issue d’un conseil de ministres.

Ces recettes fiscales iront au développement durable de la filière, plus précisément “au financement des activités de la compétitivité de l’ensemble de la chaîne de valeur ainsi qu’au soutien de la structuration de la filière “.

La Côte d’Ivoire, n°1 mondial de la noix de cajou, représente 25% de la production mondiale et 40% des exportations mondiales. En 2016, il a récolté 649 587 tonnes (t) de noix brut de cajou et a transformé localement 40 383 tonnes, soit 6%.

Le prix indicatif d’achat bord champ est de FCFA 440 (€ 0,67) le kilo pour cette campagne 2017/18 en cours.

Comments

comments

Translate »
Newsletter Powered By : XYZScripts.com