Côte d’Ivoire/ Les acteurs de la filière café-cacao invités à ne pas véhiculer des informations erronées

9 décembre 2017

Passation des Charges des Directeurs Généraux Adjoints 23ème étage Immeuble CAISTAB Dr N’GORAN Koffi et M. BAMBA Lamine Claude respectivement Directeur Général Adjoint, chargé des activités de développement agricole et de la commercialisation intérieure et Directeur Général Adjoint, chargé de la commercialisation extérieure, de l’industrialisation et des statistiques, ont effectivement pris fonction en remplacement de Messieurs N’Guessan Kouassi Edouard et Djibril FADIGA.

Abidjan – Le Conseil du Café-Cacao invite l’ensemble des acteurs de la chaîne de commercialisation à ne pas véhiculer des “informations erronées” qui sont de nature à porter préjudice aux intérêts des producteurs.

Dans un communiqué transmis jeudi à l’AIP, l’organe de régulation de la filière souligne que des informations récurrentes font état de ce que les opérations de commercialisation du cacao sur la campagne 2017-2018 connaîtraient des difficultés liées d’une part, au manque de financement par les établissements bancaires et d’autre part, à l’existence d’opérateurs défaillants qui détiendraient des contrats dont ils ne sont pas en mesure d’assurer l’exécution.

” Face à ces rumeurs non fondées, Le Conseil du Café-Cacao tient à rassurer l’ensemble des acteurs de la filière café-cacao que la campagne cacaoyère 2017-2018 se déroule normalement aussi bien au niveau de la commercialisation intérieure qu’extérieure”, précise le communiqué.

Selon l’organe de régulation, à ce jour, les volumes de cacao réceptionnés dans les ports d’Abidjan et de San Pedro ainsi que le niveau des exportations sont en ligne avec ses prévisions.

(AIP)

Comments

comments

Newsletter Powered By : XYZScripts.com