Réflexion sur la lutte contre le travail des Enfants: 17 Premières Dames d’Afrique attendues à Abidjan

11 octobre 2017

(L’intelligent d’Abidjan) Abidjan va accueillir du 16 au 18 octobre 2017 une conférence régionale sur les problématiques de la lutte contre le travail des enfants et l’autonomisation des femmes.

17 Premières Dames d’Afrique sont annoncées à cette conférence qui a pour thème central : « « Protection des enfants : quelle contribution des Premières Dames dans la lutte contre les violences, la traite, l’exploitation et le travail des enfants en Afrique de l’Ouest et dans le Sahel ? ». Il est également inscrit à l’agenda des activités le lancement de la campagne régionale de communication pour un changement social et comportemental sur le projet « Autonomisation des femmes et dividende démographique au Sahel ». Les thèmes de la lutte contre le travail des Enfants et l’autonomisation des Femmes sont deux équations auxquelles Madame Dominique Ouattara, par ailleurs Présidente du Comité National de Surveillance des actions de lutte contre la Traite, l’Exploitation et le Travail des Enfants (CNS), s’est attelée depuis plusieurs années à trouver des réponses idoines. Cette conférence va donc permettre, dans le cadre de la lutte contre le travail des Enfants, de susciter une implication des Premières Dames dans la protection des enfants et plus spécifiquement dans la lutte contre les violences faites aux enfants, la traite et le travail des enfants. Il va s’agir aussi, dans le cadre spécifique de l’autonomisation des femmes, d’obtenir l’engagement des Premières Dames sur les actions clés en faveur de l’autonomisation des femmes, des adolescentes et des filles dans leurs pays respectifs et dans la région du Sahel.

La conférence permettra aux épouses des Chefs d’Etat de l’Afrique de l’Ouest et du Sahel d’affirmer leur volonté d’unir leur force pour une protection plus efficace des enfants en matière de lutte contre les violences faites aux enfants, la traite, l’exploitation et le travail des enfants.

Les Premières Dames annoncées à Abidjan sont Bella Kaboré (Burkina Faso), Madame Rébecca Akufo-Addo (Ghana), Madame Djénè Kaba Condé (Guinée-Conakry), Madame Keïta Aminata Maïga (Mali), Madame Marème Sall (Sénégal), Madame Sia Nyama Koroma, (Sierra-Leone), Madame Fatoumatta Bah Barrow (Gambie), Madame Lalla Malika Issoufou Mahamadou (Niger), Madame Mariem Mint Ahmed (Mauritanie) et Madame Aisha Muhammadu Buhari (Nigéria).

Outre les premières Dames, des experts de dix-sept (17) pays d’Afrique sont également attendus à ce rendez-vous.

EF avec sercom

Comments

comments

Newsletter Powered By : XYZScripts.com