Cacao : Le Ghana et la Côte d’Ivoire sollicitent un prêt de 1,2 milliard de dollars auprès de la BAD

21 septembre 2017

(financialafrik.com) Le Ghana et la Côte d’Ivoire vont lancer conjointement un appel à la Banque africaine de développement (BAD) pour un prêt de 1,2 milliard de dollars.
Ledit prêt permettra d’établir des entrepôts et mettre en place des installations de fabrication de chocolat.
Selon le ministre ghanéen de l’Alimentation et de l’Agriculture, Owusu Afriyie Akoto qui s’adressait aux medias locaux, les appels ont été faits en réponse à la forte baisse du prix du cacao sur le marché mondial.
En effet, M. Akoto vient de rentrer d’une visite officielle en Côte d’Ivoire où il s’est entretenu avec la président Alassane Ouattara d’une coopération plus solide entre les deux pays d’Afrique de l’Ouest sur les questions touchant l’industrie du cacao.
Rappelons que les prix du cacao sur le marché international ont chuté au cours des neuf derniers mois, passant d’environ 3.000 dollars par tonne à environ 1.900 dollars par tonne.
Cette baisse des prix du cacao selon le ministre coûtait au Ghana et à la Côte d’Ivoire 2 milliards de dollars chaque année.
Il a noté que la décision de faire appel à la BAD était de permettre aux deux principaux producteurs de cacao du monde d’ajouter de la valeur à cette culture, d’encourager la consommation locale de chocolat et de réduire la dépendance excessive sur le marché international.

Par ndeye magatte kebe

Comments

comments

Newsletter Powered By : XYZScripts.com