AGRF : Le Rapport 2017 sur l’état de l’agriculture en Afrique lancé

5 septembre 2017

Abidjan –(abidjan.net) En procédant à la coupure symbolique d’un ruban, le ministre ivoirien de l’Agriculture et du Développement rural, Mamadou Sangafowa Coulibaly a procedé mardi matin à la salle des fêtes du Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire, au lancement de l’édition 2017 du Rapport sur l’état de l’agriculture en Afrique.

Produit par l’Alliance pour une révolution verte en Afrique (AGRA), ce rapport a été lancé dans le cadre du 7ème Forum sur la révolution verte en Afrique (AGRF) qui se déroule de lundi à vendredi dans la capitale économique ivoirienne, une première dans un pays francophone.

D’après le ministre Sangafowa, cette session de lancement est destinée à faire l’économie de l’analyse des grands spécialistes sur l’état de l’agriculture en Afrique en 2017.

Tout en soulignant que les précédentes propositions des intelligences du secteur ont amené les instances régionales à prendre des engagements pour le développement de l’agriculture, le ministre, également président en exercice de la Conférence régionale de la FAO pour l’Afrique, a noté que les solutions adoptées n’ont jamais été entièrement mises en œuvre.

« Le temps est maintenant à l’action ! », a-t-il clamé, énumérant les actions urgentes à mener après plusieurs alertes. Pour lui, en substance, il convient clairement de définir les conditions d’un investissement conséquent du secteur privé dans l’agriculture en Afrique, notamment à travers des partenariats public-privé (PPP).

Le rapport a été lancé en présence notamment de la présidente d’AGRA, Dr Agnes Kalibata, de Dr Kanayo F. Nwanze (ancien président du FIDA et 1er lauréat du Prix Nobel de l’Alimentation africaine en 2016) et Prof Peter Hazell, chercheur indépendant qui a introduit le rapport.

Comments

comments

Translate »
Newsletter Powered By : XYZScripts.com