FADCI-SSA/ Les associations de consommateurs instruites sur le système national de contrôle des aliments

23 août 2017

Abidjan, 23 août (agrici.net) – Le système national de contrôle des aliments et les principes généraux d’hygiène sont au centre d’un atelier de formation et de sensibilisation des organisations de consommateurs de Côte d’Ivoire, ouvert mercredi à Abidjan.

Réunie à l’hôtel La rose blanche, à Cocody Angré, sur l’initiative du Projet d’appui à la construction d’un système de contrôle de la sécurité sanitaire des aliments (FADCI-SSA), une trentaine de participants va, durant deux jours, être outillée sur les cadres juridique et institutionnel de ce système national. Ils vont également renforcer leurs connaissances sur les principes généraux d’hygiène de la Commission du Codex Alimentarus.

Tout en exhortant les participants à mettre à profit cette plateforme pour mieux restituer auprès de leurs représentations, les connaissances qui seront acquises à cet atelier, Mme Singo Colette, inspecteur de la qualité représentant le ministère de l’Agriculture et du Développement rural, a noté que la sécurité sanitaire des aliments (SSA) constitue une préoccupation majeure pour tous.

Avant de procéder à l’ouverture officielle des travaux, elle a souligné le rôle majeur que la société civile est appelée à jouer dans le processus de construction d’un système national de contrôle des aliments, à travers la création d’une agence dédiée.

Auparavant, Dr Jonas Oulaï et M. Baro Tetié, représentant respectivement la Coordination nationale du FADCI-SSA et l’Unité de coordination de projet (UCP), ont tour à tour rappelé les risques qui subsistent sur la SSA en Côte d’Ivoire.

Ils se sont donc appesantis sur la nécessité pour les populations de consommer des denrées ne présentant aucun danger pour leur santé, saluant la mise en place du projet FADCI (Filières agricoles durables de Côte d’Ivoire), financé par la France -à travers l’AFD- et la Côte d’Ivoire, dans le cadre du 2ème contrat de désendettement et de développement (C2D).

Pour sa part, la vice-présidente de la Fédération des associations de consommateurs de Côte d’Ivoire (FAC-CI), Mme Kablan Julie, a réaffirmé leur détermination à jouer leur rôle de partenaire social du Gouvernement dans la lutte contre la cherté de la vie et pour la qualité des produits de consommation.

Après l’atelier du 17 mars destiné à leur présenter le FADCI-SSA, cet atelier est le 2ème en direction des organisations des consommateurs, depuis le lancement du projet le 24 janvier à Ivotel Plateau.

Comments

comments

Newsletter Powered By : XYZScripts.com