Côte d’Ivoire/ Des aviculteurs instruits sur l’usage des antibiotiques

4 août 2017

Abidjan,(agrici.net)04juil – Un atelier de formation des acteurs de la filière avicole à l’usage des antibiotiques en lien avec la sécurité alimentaire se déroule de jeudi à vendredi à Abidjan, dans le cadre du projet d’appui à la construction d’un système national de contrôle de la sécurité sanitaire des aliments (FADCI-SSA).

A l’ouverture de l’atelier à l’hôtel ‘La rose blanche’, à Cocody, Dr Oulaï, au nom du FADCI-SSA, a souligné que cette session vise à renforcer les capacités des acteurs sur l’utilisation des antibiotiques dans l’élevage avicole et d’en réduire les risques par un usage conséquent. Le but est de protéger les consommateurs, tout en améliorant les pratiques avicoles pour le bénéfice des éleveurs de volaille.

Pour le représentant de l’unité de coordination de projet (UCP) FADCI, M. Baro Tetié, l’élevage constitue une activité avicole importante d’où la nécessité d’une bonne utilisation des antibiotiques en vue de produire des œufs et de la viande de volaille sains.

Pour sa part, le vice-président de l’Interprofession avicole ivoirienne (IPRAVI), Traoré Daouda, a souligné la volonté de la filière de prospérer. Il a exprimé le total assentiment des aviculteurs pour ce genre d’initiative, reconnaissant que l’usage des médicaments vétérinaires reste à désirer et les acteurs ne sont pas formés, ce qui agit sur la santé humaine.

Au nom du ministère des Ressources animales et halieutiques, le coordinateur du Projet d’appui à la production avicole nationale (PAPAN), Dr Esso Franck, a rappelé que sécurité sanitaire des aliments animaux et d’origine animale constitue une préoccupation de santé des populations.

Il a invité les intervenants que ce soit au niveau des produits primaires (élevage), de la transformation que de la distribution, à fournir des efforts supplémentaires mais indispensables afin de fournir des aliments sains aux populations.

Lancé dans le cadre du Contrat de désendettement et de développement (C2D), le projet FADCI-SSA est doté d’une enveloppe de 50,5 milliards FCFA, pour une durée de cinq ans. Il est exécuté par le Fonds interprofessionnel pour la recherche et le conseil agricoles (FIRCA).

(agrici.net)

Comments

comments

Newsletter Powered By : XYZScripts.com