Anacarde: la meilleure coopérative de Côte d’Ivoire attend un chiffre d’affaires de plus de 6 milliards FCFA

4 août 2017

04 Aout – (apanews) – L’information a été donnée mardi à Bouaké (Centre-Nord) par le Conseil d’administration de la COOP-CA-VICA lors d’une conférence de presse Co-animée par son président, son vice-président et son secrétaire général.

Avec une superficie cultivable de 18 735 hectares et une production d’anacarde estimée à 12 721.4 tonnes, la COOP-CA-VICA s’attend pour cette fin d’exercice 2017 à un chiffre d’affaire de près de 6,3 milliards de FCFA, indique le tableau prévisionnel dressé par son conseil d’administration. En 2016, cette coopérative avait produit 8 000 tonnes de noix de cajou avec un chiffre d’affaire de plus de 4 milliards FCFA.

Pour cette société coopérative agricole qui ambitionne passer à la mécanisation de son agriculture et créer une usine de transformation de l’anacarde à Bouaké, le problème de l’accès au crédit dans les banques classiques demeure un sujet préoccupant.

Selon le président du conseil d’administration (PCA) de la COOP-CA-VICA, Amadou Traoré, seule la mise en place d’une véritable politique de financement par les banques privées pourrait aider les sociétés coopératives agricoles à sortir de l’informel, ce qui permettra à ces dernières de créer de la richesse qu’elles pourront ensuite redistribuée aux producteurs.

Par exemple, a-t-il fait remarquer, la COOP-CA-VICA souhaite passer à la mécanisation de son agriculture ‘’en achetant des tracteurs pour nos producteurs’’ ce qui coûte ‘’près de 30 millions de francs CFA l’unité’’.

‘’Nous voulons créer une usine de transformation de la noix de cajou pour nos producteurs’’ pour laquelle ‘’nous avons déjà acquis un terrain de 2 hectares à Bouaké’’, a-t-il ajouté, déplorant par la suite un manque de soutien des banques classiques pour le financement de ces ‘’importants’’ projets. Lire la suite sur apanews.net

Comments

comments

Newsletter Powered By : XYZScripts.com