Côte d’Ivoire/ Début d’une formation sur les technologies de la riziculture à Guiguidou (Divo)

5 juillet 2017

Abidjan, (agrici.net) 05 juillet-La cérémonie d’ouverture d’un séminaire de formation rizicole organisé à l’attention de 40 riziculteurs ivoiriens, qui se rendront à l’exploitation rizicole de Guiguidou dans le département de Divo pour participer à une formation sur les technologies de la riziculture, s’est tenue, lundi, à l’hôtel Horizon d’Abidjan-Cocody.

La formation sera dispensée par des experts du Centre de recherche sur le riz hybride de la province de Hunan. L’ambassadeur de la République populaire de Chine en Côte d’Ivoire, Tang Weibin, a rappelé que la première session de formation de ce projet a été une réussite totale et souhaité qu’il en soit de même pour cette seconde session.

Aussi, a-t-il fait remarquer que les séminaristes venus de toutes les localités de la Côte d’Ivoire, auront l’occasion d’apprendre les nouvelles technologies en matière de culture du riz et de savoir-faire chinois. Par ailleurs ils récolteront au terme de leur formation, la joie et l’amitié issues des interactions avec les experts chinois.

Il a également rappelé que « le renforcement des capacités fait toujours partie des priorités de l’aide du gouvernement chinois à l’étranger » et que de nombreux séminaires de formation sont organisés par la Chine à l’intention des ivoiriens pour renforcer leur qualités dans divers domaines.

« Ce qui a jeté une large base au développement tous azimuts des relations entre la Chine et la Côte d’Ivoire ». Evoquant les rangs de leader mondial de la Côte d’Ivoire en matière de production de cacao et de noix de cajou, il a rappelé que la Chine, avec un vaste marché de consommation, est « une économie complémentaire avec celle de la Côte d’Ivoire » car les « deux pays ont de larges perspectives de coopération en matière agricole devant eux ».

Cette activité s’inscrit dans le cadre de l’approfondissement de la coopération sino-ivoirienne dans la recherche scientifique liée à la riziculture, a-t-il souligné.

Le directeur général adjoint du Centre de coopération économique internationale du ministère de l’Agriculture de Chine, Hu Yanane, a rappelé que le projet de l’exploitation rizicole de Guiguidou émane de la volonté commune de la Chine et de la Côte d’Ivoire qui ont une longue histoire dans le domaine de l’agriculture. Il a aussi mentionné que durant ces 20 dernières années, les projets d’aides et de coopération technique agricole de la Chine à l’endroit de la Côte d’Ivoire, ont apporté un changement fondamental à la culture du riz dans le pays.

Représentant le ministre ivoirien de l’Agriculture et du Développement rural, le directeur général de l’Office national de développement de la riziculture, Yacouba Dembélé, s’est dit honoré et fier de la rapidité avec laquelle la Chine a procédé à l’élaboration de ce projet qui traduit tout l’intérêt de l’amitié sino-ivoirienne.

Il a également rappelé que la Côte d’Ivoire s’est fixée pour objectif d’être autosuffisante en matière de riz. Il a aussi rappelé que quatre variétés de riz seront commercialisées dont deux issues de la coopération avec les experts rizicoles chinois. Aux séminaristes, il a demandé d’être assidus et attentifs à ce séminaire qui leur sera d’une grande utilité.

(agrici.net)

Comments

comments

Newsletter Powered By : XYZScripts.com