La DR de l’agriculture de San Pedro consacre plus de 70% de son temps aux règlements des conflits fonciers (responsable)

31 mai 2017

San Pedro, 31 mai (Agrici.net) – Le Directeur régional de l’Agriculture et du développement rural de San Pedro, N’Guessan Michel, a expliqué lundi, à l’AIP que la récurrence des conflits fonciers dans la région de San Pedro fait que la contribution de sa Direction au règlement de ceux-ci occupent plus de 70% du temps de travail de celle-ci.

« Nous consacrons plus de 70% de notre temps de travail à régler les conflits fonciers, à faire des études d’expertise agricole pour éclairer soit le juge, soit le sous-préfet, le commandant de brigade, dans leurs prises de décision concernant des conflits fonciers », a expliqué N’Guessan Michel.

Selon le Directeur régional de l’agriculture, c’est à cause de la récurrence des conflits dans de nombreuses régions de la Côte d’Ivoire que le gouvernement encourage les populations villageoises du pays à délimiter leur territoire dans le cadre d’un programme national qu’il a vient d’initier.

« Cela va amoindrir les conflits fonciers et va aider à délivrer massivement les certificats fonciers pour les terres individuelles appartenant à des familles ou à des individus », a souligné N’Guessan Michel.

A ce jour, la région de San Pedro n’a enregistré que neuf certificats fonciers délivrés, bien que plus de 300 demandes aient été faites. Mais l’existence de conflits fonciers ruraux de toutes natures, dont de nombreux liés à des problèmes de délimitation, fait que la centaine actuelle de Comités villageois de gestion foncière rurale n’arrivent pas à trouver de solutions rapides pour aider à la délivrance des certificats fonciers, note-t-on.

(Agrici.net)

Comments

comments

Newsletter Powered By : XYZScripts.com