Agriculture : l’Afrique toujours en proie aux importations massives de denrées alimentaires

26 mai 2017

26 Mai (beninwebtv.com) – La 52ème Assemblée Générale du groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD) tenue à Ahmedabad en Inde est révélatrice du défi qui s’impose aux Etats africains dans le domaine de l’agriculture. Dans son discours d’ouverture des travaux de ladite Assemblée le 22 mai 2017, le Président de la BAD, Akinwumi Adesina, a indiqué que le continent noir dépense, chaque année, 35 milliards de dollars pour l’importation de denrées alimentaires, alors qu’il doit être un exportateur net de produits agricoles.

L’Afrique n’est donc pas pauvre, mais sa population l’est.

Pour Akinwumi Adesina, l’Afrique dispose de l’espace nécessaire pour nourrir sa population car disait-il, 65% des terres arables disponibles dans le monde sont sur le continent africain. « Les ressources naturelles identifiées à travers le continent sont estimées à 8.200 milliards de dollars. (…) L’Afrique n’est donc pas pauvre, mais sa population l’est. C’est cela qu’il faut changer. Il faut donc mieux gérer ces ressources », a fait savoir le Président de la BAD, Akinwumi Adesina. Lire la suite sur beninwebtv.com

Comments

comments

Newsletter Powered By : XYZScripts.com