Renforcement de capacité /Le Conseil de l’Anacarde et du Coton veut améliorer la qualité de la noix de cajou

10 mai 2017

(agrici.net)10 Mai -Dans le cadre de sa politique d’amélioration de la qualité des productions d’anacarde, le Conseil du coton et de l’Anacarde veut outiller les producteurs. A cet effet, il prévoit d’organiser demain jeudi 11 mai à grand-Bassam, un atelier de formation et distribution de matériel et d’analyse qualité aux coopératives de producteurs d’anacarde.

La session qui regroupera soixante regroupements de producteurs issus des différentes zones de production, vise, selon les initiateurs de la formation, à aboutir à la bonne qualité de l’anacarde. Cette exigence étant le corolaire direct des opérations de production, de récolte et de traitement post-récolte, il urge de doter les acteurs de moyens leur permettant d’être à mesure de gagner ce défi, d’autant plus que ce paramètre est déterminant dans la commercialisation de la précieuse noix.

Ce programme s’inscrit dans la démarche de notre pays de se maintenir toujours au sommet des pays producteurs de noix de cajou avec des produits à la qualité indéniable, indiquent-ils. Un des objectifs de l’atelier sera de préparer la création d’une plateforme qualité de la filière anacarde à travers la mise en place d’ un comité multipartite impliquant l’ensemble des acteurs responsables de la qualité de la noix de cajou.

De façon pratique, le Conseil du Coton et de l’Anacarde, dans sa démarche qualité dotera dès cette campagne 2017, des coopératives de producteurs de Kits d’analyse qualité, a l’effet de leur permettre de contrôler depuis leurs magasins la qualité marchande de leurs produits.

Comments

comments

Newsletter Powered By : XYZScripts.com