Gagnoa/ Divagation animale

2 mai 2017

2 mai (Agrici.net)Bamba Medji (Maire) « Il y’a trop de troupeaux de bœufs dans nos rues »; Le premier magistrat de la commune de Gagnoa a avoué son impuissance face au phénomène de la divagation animale qui a prit de l’ampleur ces derniers temps dans la capitale de la région du Goh. « Notre commune ne dispose pas de moyens logistique pour assurer la police de sécurité.Nous n’avons même pas de parc pour garder les animaux en cas de saisie .

C’est un problème qui préoccupe la municipalité mais nous n’avons pas de moyens pour agir », a déplore l’élu au cours d’un entretien qu’il a eu samedi avec un journaliste de Agrici.net. Le maire a toutefois reconnu que la divagation animale est un sérieux problème car elle est selon lui la cause de plusieurs accidents de circulations dans sa citée « la divagation provoque plusieurs accidents, vous le constaterez dans la ville, il y’a trop de troupeaux de bœufs dans nos rues.

Je vous apprends que le secrétaire général de la mairie a même été chargé par un taureau récemment .Notre collaborateur a eu son salut grâce à la promptitude de nos agents de la police municipale qui sont venus le libérer des griffes de l’animal», a révélé le maire de la commune de Gagnoa. L’autorité municipal a en outre fait savoir que d’importants projets de développement seront réalisé dans le domaine de la production animale .Il a cité la construction d’un abattoir ultra moderne qui verra bientôt le jour au quartier soleil, secteur Dianbahi. « Cet abattoir coutera plus de 25 millions de FCFA à la mairie de Gagnoa .L’appel d’offre a été lancé et nous attendons la sélection de l’entreprise pour débuter les travaux.
L’hygiène sera de mise au sein de cette structure .Ce abattoir sera le premier du genre dans le centre ouest », a ajouté le maire Medji Bamba. Pour ce qui est des contacts avec la population de Gagnoa, l’autorité a soutenue qu’il initiera dans ses jours une grande tournée dans les quartiers et villages de sa commune. « Nous irons vers nos administres pour leurs expliquer le fonctionnement de la mairie et ses missions.

Nous allons également rendre compte de notre gestion à ceux
qui nous ont élus », a souligné Medji bamba .Celui ci a par ailleurs expliqué qu’il profitera de cette tournée pour sensibiliser les populations sur les ventes illicites de terres qui prennent aussi de plus en plus de l’ampleur à Gagnoa « Nos jeunes vendent les terres agricoles dans les villages et cela n’est pas du tout bien .Les populations doivent se ressaisir .La terre ne se vend pas elle s’exploite , c’est donc pour cette raison que nous appelons les jeunes à une prise de conscience
Henri Cédric

Comments

comments

Newsletter Powered By : XYZScripts.com