Gagnoa/ Campagne intermédiaire café cacao: Le délégué régional du conseil fait des précisions

27 avril 2017

27 Avr. (agrici.net) – Lors d’un entretien avec Agrici.net récemment, le délégué régional du conseil café cacao de Gagnoa a fait des précisions sur la campagne intermédiaire. Kangouté Yaya a expliqué que les stocks qui sont dans les entrepôts des différents coopératives à l’intérieur du pays. Et qui n’ont pu être acheté durant la campagne principale seront vendu à 700 FCFA le kilogramme pendant cette présente campagne. Le délégué a indiqué que les stocks restant qui seront prit en compte sont ceux qui sont dans les ports.

La mesure a-t-il dit sera aussi élargie aux stokcs qui sont dans les camions en zones portuaires « Ces stocks ont
été recensé et on est en train de suivre leurs progressions vers les usines. S’il s’avère que ces stokcs qui sont dans les camions entrent à l’usine et sont acceptés comme produits de la campagne principale. Donc ils seront acheté à 1100 FCFA le kilogramme. Mais si après vérification de la qualité c’est du petit grainage c’est-à-dire plus de 105 fèves pour 100 grammes , ils seront pris en compte dans la campagne intermédiaire , donc payé à 700 FCFA le kilo », a  soutenue le délégué régional du conseil café cacao du Goh.

L’intervenant a ajouté qu’il veillera au respect scrupuleux des différents prix qui ont été édictés par sa structure « Nos agents sont sur le terrain et tout ceux qui seront pris en flagrant délit de fraude subiront la rigueur de la loi. Rien ne sera toléré car le conseil café cacao a été crée pour le bien être des producteurs. ». Le délégué a noté que
les forces de sécurité de la région du Goh ont été mobilisé pour la sécurisation de cette campagne intermédiaire « Toutes les forces ont été contacté. Nous rassurons les acteurs de la filière qu’ils peuvent tranquillement faire leur travail. Les bandits et malfaiteurs seront mis en déroute. C’est aussi le lieu pour nous d’inviter les producteurs à manipuler moins de fond pendant cette campagne. Ils peuvent prendre attache avec la police ou la gendarmerie pour le convoyage de leurs fonds.Ils doivent éviter de se faire prendre par les bandits », a interpellé le premier responsable local du conseil café cacao.

A la question de savoir quelles sont les sanctions réservées aux producteurs qui ne respecteront pas les normes ?L’autorité a tonné que tout contrevenant à cette présente disposition sera traduit devant les tribunaux ivoiriens. Kangouté Yaya a au cours de l’entretien rendu hommage au président Alassane Ouattara pour les efforts qu’il fait pour améliorer des conditions de vies des planteurs « Nous saluons vraiment le gouvernement de notre pays pour toutes ces actions qu’il pose en faveur du monde agricole. Les producteurs de Gagnoa lui disent infiniment merci. »

La délégation régionale du conseil café cacao du Goh entamera très bientôt une vaste tournée de sensibilisation des producteurs aux dires de son premier responsable. Cette tournée débutera par la ville de Sinfra (région de la Marahoué).

Henri Cédric

Comments

comments

Newsletter Powered By : XYZScripts.com