Guiberoua/ Un mort dans le braquage d’une société d’achat de cacao

24 avril 2017

Guiberoua, 24 Avr. (agrici.net) – Des inconnus ont attaqué récemment une société d’achat de stockage de cacao dans la commune de Guiberoua (centre ouest).

Le bilan de cette attaque a fait un mort et plusieurs dégâts matériels. Selon des sources proches du dossier, les braqueurs ont pénétré nuitamment dans cette société armés jusqu’aux dents. A leurs arrivée dans les lieux, les bandits se sont montré très agressives. Ils ont usé d’un morceau de brique pour briser la tête du vigile de cette société qui répondait au nom de Touherou Dozo, la cinquantaine révolue.

Après avoir ôté la vie de la façon la plus tragique à ce père de famille les assassins sont devenus maitres des lieux. Ils ont étalé le corps du pauvre vigile à même le sol avant de faire main basse sur une importante somme. Les malfrats ont aussi emporté des sacs de cacao dans leurs fuites.

Pour couvrir leurs fuites les lascars ont tiré des coups de feu en l’air, histoire de dissuader ceux qui tenteraient de les
poursuivre. Les forces de sécurité de Guiberoua se sont rendues sur les lieux de l’attaque sur ordre de Boubacar Coulibaly, le procureur prés le tribunal de 1ere instance de Gagnoa. Une enquête a été ouverte par l’autorité judiciaire en vue de retrouver les braqueurs. « Nous sommes aux trousses des malfaiteurs .Nous vous tiendrons informés des derniers développements de l’affaire », a indiqué au téléphone le procureur de la république de la de la région du Goh.

Les producteurs de cacao du département de Gagnoa sont de plus en plus dans le viseur des bandits. Il y’a de cela quelques mois, des pisteurs ont été braqué par des voleurs sur la route de Mahiboua (Gagnoa). Cet braquage s’est terminé dans le sang puisque un pisteur avait ce jour là reçu une balle à la cuisse.

Les acheteurs de cacao de la zone de Gagnoa sont traqués de jours comme de nuits par les braqueurs en cette période de campagne intermédiaire. Rappelons qu’un operateur économique libanais exerçant dans la filière café cacao à Ouragahio est mort dans un sanglant braquage sur l’axe Gagnoa –Ouragahio en 2015.

Henri Cédric

Comments

comments

Newsletter Powered By : XYZScripts.com