Campagne intermédiaire café-Cacao 2017/ Le Conseil du café-cacao sensibilise les producteurs

7 avril 2017

Abengourou, 07 Avr. (agrici.net) – Après l’annonce du nouveau prix bord champ garanti du cacao, le Conseil du café-cacao a voulu rencontrer les producteurs pour les sensibiliser sur les dispositions en vigueur dans le secteur. A la tête d’une délégation du Conseil.

N’guesssan Edouard, le directeur général-adjoint de la structure, était dans l’Indénié le mercredi dernier. Au cours de sa rencontre avec les planteurs, il a longuement expliqué les raisons de la chute du prix du cacao fixé à 700FCFA pour la campagne en cours : « Le prix bord champ aux producteurs a connu une hausse continue jusqu’à atteindre le niveau de 1100 FCFA . A partir de 2016-2017, la campagne boursière a commencé à baisser jusqu’à maintenant. De 1800 FCFA qu’on avait début octobre, au cours de la campagne 2016-2017, nous sommes à un niveau de 1200 francs aujourd’hui. Le marché mondial a perdu en 6 mois, 660f FCFA », a expliqué N’guessan Edouard, non sans donner les deux raisons fondamentales de la baisse du prix du cacao.

Selon lui, cette situation est liée non seulement à la production importante du cacao, mais aussi à la baisse du cours du marché mondial. « Avec l’afflux massif du cacao dans le mois de décembre. Il y a eu un blocage dans le port. Cela ne concernait pas seulement la Côte d’Ivoire mais la majorité des pays dont les productions ont augmenté (…) Puisque nous sommes le 1er producteur, nous avons senti beaucoup plus cette crise.», a ajouté l’expert qui a rassuré les producteurs en indiquant que des dispositions seront prises pour éviter une telle crise à l’avenir. « C’est une campagne qui nous a servi beaucoup de leçons. On s’est rendu compte qu’au niveau du système il y avait des choses à améliorer. », a encore ajouté l’émissaire de Touré Massandjé.

Présent à la cérémonie, le sous-préfet de Niablé (ville frontalière avec le Ghana), Bakayoko Saguidi a mis en garde tous ceux qui s’adonneront au trafic du cacao vers le Ghana voisin.« Je serai intraitable contre tous les producteurs véreux qui tenteront de fuir avec le cacao ivoirien vers le Ghana voisin. Je vais les traquer jusque dans leurs derniers retranchements », a-t-il mis en garde.

K.A, Abengourou

Comments

comments

Newsletter Powered By : XYZScripts.com