Côte d’Ivoire/ Mise en place d’un fonds de garantie pour améliorer le financement des acteurs du coton

7 février 2017

07 Fév. (Agence Ecofin) – La Fédération des producteurs ivoiriens de coton (FPC-CI) a mis en place, un fonds de garantie doté de 1,8 milliard de FCFA (2,9 millions $). C’est ce qu’a annoncé Kassoum Silué, directeur général de la FPC-CI, en marge de l’Assemblée générale du groupement qui se tenait dans la ville de Korhogo, située dans le Nord de la Côte d’Ivoire.

Ce fonds apportera un soutien aux acteurs de la filière, par le biais d’un meilleur accès aux financements bancaires pour développer leurs divers projets et activités. Il est constitué d’un versement de 4,5 FCFA/kg par les égreneurs aux producteurs de coton comme complément de prix de la campagne cotonnière 2014-2015. Ce complément de prix est la différence entre le prix de coton graine fixé en début de campagne, entre égreneurs et producteurs, et celui calculé en fin de campagne.

D’après les prévisions du département américain de l’agriculture (USDA), la production cotonnière ivoirienne est prévue pour atteindre 360 000 tonnes, pour le compte de la campagne 2016/2017, contre 310 000 durant la campagne précédente. Le prix au producteur sera de 265 Fcfa/kg de coton graine pour la saison cotonnière 2016/2017.

Pour rappel, la Côte d’Ivoire a été le troisième producteur ouest-africain de coton en 2016, derrière le Burkina Faso et le Mali.

Comments

comments

Newsletter Powered By : XYZScripts.com