Agriculture écologique et biologique : L’AOPP et ses partenaires à pied-œuvre

28 décembre 2016

28 Dec. (Malijet.com) -L’Association des organisations professionnelles paysannes (AOPP) avec l’appui de ses partenaires a organisé mardi une conférence de presse pour échanger avec les hommes de médias sur l’évolution du projet “Institutionnalisation de l’initiative de l’agriculture écologique et biologique en Afrique (AEB)”. La conférence invite les autorités à plus d’engagement en faveur de l’agriculture écologique et biologique (AEB) pour le bien-être des populations et de la biodiversité.

La conférence de presse était présidée par le président de l’AOPP, l’honorable Thiassé Coulibaly. Il avait à ses côtés le coordonnateur du projet AEB, Seydou Tangara, Issa Coulibaly (point focal d’AEB), et Siaka Doumbia (Helvetas-Mali).
Il s’agissait pour les acteurs d’AEB d’évoquer l’évolution du projet “Institutionnalisation de l’initiative de l’agriculture écologique et biologique en Afrique (AEB)”. Un projet sous-régional lancé en 2013 pour cinq ans, regroupant quatre pays de l’Afrique de l’Est (Kenya, Ouganda, Tanzanie, Ethiopie) et quatre autres de l’Afrique de l’Ouest (Nigeria, Mali, Sénégal, Bénin).
Pour le point focal, Issa Coulibaly, ce projet fait suite à l’initiative prise en 2011 par des chefs d’Etat africains en faveur de l’agriculture biologique écologique. Elle vise à institutionnaliser les principes de cette forme d’agriculture dans les politiques et programmes de développement agricole des pays d’ici 2025.
Depuis son lancement en 2013, le projet au Mali a subi quelques difficultés de mise en œuvre, mais il connaît depuis juillet 2016 une nouvelle dynamique qui s’est traduite par des rencontres techniques autour de la relecture des conventions et l’actualisation des plans d’action. Plusieurs organisations sont impliquées dans la réussite de ce projet. Lire la suite sur Malijet.com

Comments

comments

Newsletter Powered By : XYZScripts.com