Cameroun : en 8 ans, un programme gouvernemental a permis d’aménager 800 hectares de terres pour la riziculture

26 juin 2018

Doté d’une enveloppe globale de 11,7 milliards de francs Cfa, financée à hauteur de 15% par le Fonds international de développement agricole (Fida), le Projet d’appui au développement des filières agricoles (Padfa) a permis d’aménager 800 hectares de terrains destinés à la culture du riz au Cameroun, a-t-on appris au cours d’une réunion d’évaluation de ce programme.

En outre, pendant huit années d’implémentation, ce programme du gouvernement camerounais, renseigne-t-on, a permis d’encadrer environ 1 276 groupements de producteurs, touchant au total quelque 25 140 agriculteurs vivant de la culture du riz et de l’oignon, grâce notamment à la mise au point des semences à hauts rendements.

A titre d’exemple, apprend-on, à la faveur du Padfa, les riziculteurs camerounais obtiennent désormais des rendements allant jusqu’à 6 tonnes à l’hectare dans les zones de bas-fonds.

Toute chose qui n’a pas encore réussi à faire fléchir la courbe des importations de cette céréale, la production locale ne dépassant pas 100 000 tonnes, pour une demande dépassant annuellement les 300 000 tonnes.
(source agence ecofin)

Comments

comments

Translate »
Newsletter Powered By : XYZScripts.com