L’Afrique sub-saharienne, prochain leader à l’importation de blé

15 juin 2018

Bientôt, ce serait l’Afrique sub-saharienne et l’Asie du Sud-Est qui seront les deux plus importantes régions au monde importatrices de blé, a annoncé hier le Département américain de l’Agriculture (USDA). Elles détrôneraient l’Afrique du Nord et le Proche Orient qui, depuis des décennies, occupent ce rang mais qui devraient, en 2018/19, engranger des récoltes record de blé, notamment en Algérie, au Maroc, en Tunisie et en Turquie.
L’Afrique sub-saharienne enregistre une hausse de sa demande liée essentiellement par sa croissance démographique et par son urbanisation, alors que l’Asie du Sud-Est utilise davantage de blé dans son alimentation animale.

Face à cette situation, les plus grands pays exportateurs au monde, l’Union européenne et la Russie, aiguisent leurs armes. Ils disposent de volumes très importants, à des prix compétitifs et sont géographiquement très proches de l’Afrique. Ceci dit, l’USDA souligne que ces dernières années, l’Argentine a exporté du blé vers l’Afrique faisant valoir son prix très compétitif durant ses mois de pic d’exportation, entre décembre et mars.
(source commod africa

Comments

comments

Translate »
Newsletter Powered By : XYZScripts.com