Conférence de presse du Conseil Coton-Anacarde

16 février 2018

Le 15 février 2018, le PCA du conseil du coton et de l’anacarde (M. BAMBA Mamadou) et le Directeur Général de cette filière (Dr COULIBALY Adama), ont donné une conférence de presse au 15ième étage de la CAISTAB. Au cours de cette conférence, dont une trentaine de personnes ont participé, le PCA et le DG ont surtout annoncé le lancement officiel de la campagne d’anacarde 2018. Ils ont précisé que cette campagne s’annonce sous de bons auspices avec des facteurs climatiques favorables. Les prix suivants de noix de cajou ont été indiqués :
– Le prix bord champ est 500 F/kg de noix bien séchées, bien triées, exemptes de matières étrangères ;
– Le prix magasin intérieur est de 525 F/kg ;
– Le prix magasin portuaire est de 584 F/kg.
Ils ont précisé que le prix bord champ est un prix plancher minimum en-dessous duquel aucune transaction commerciale n’est autorisée.
Le non respect de ce prix plancher ainsi que des dispositions pratiques de commercialisation feront l’objet de sanctions pouvant aller jusqu’au retrait de l’agrément de tout contrevenant.
Le DG de la filière a précisé que la Côte d’Ivoire demeure, le premier producteur de noix de cajous, par conséquent des mesures vont être prises au niveau des frontières, pour éviter des cas de vol de noix de cajous, afin de sécuriser nos productions. Il a également signifié que tout produit (noix de cajous) saisi sera vendu afin de minimiser la perte des noix de cajous.
Dans les perspectives à venir, il a également notifié la transformation de noix de cajous qui serait véritablement bénéfique pour la population, surtout qu’en 2017, la Côte d’Ivoire a obtenu 715 232 tonnes de noix de cajous et qu’en 2018, les prévisions sont de l’ordre de 750 000 tonnes. Enfin le gouvernement Ivoirien compte prendre des mesures, afin que 15 % de la production nationale de noix de cajous soit réservée à l’exportation.

Comments

comments

Newsletter Powered By : XYZScripts.com