Côte d’Ivoire/ A Tabou, « la Coopenek se meurt » à cause de la dégradation des voies (PCA)

11 décembre 2017

Tabou, 11 déc (Agrici.net) – Le président du conseil d’administration (PCA) de la Coopérative des planteurs de palmier à huile de Néka (Coopenek), située dans le département de Tabou, Téré Youkou, déplore les dégâts causés aux sociétaires à cause de la dégradation des voies.

Il a indiqué samedi lors d’une interview accordée à l’AIP, que cette structure se meurt parce que depuis un trimestre, les planteurs n’arrivent pas à livrer leurs productions à cause des routes impraticables.

« Depuis plus de trois mois, les 3.500 membres de la Coopenek ne travaillent pas à cause des routes qui sont impraticables. Cette situation a entraîné la fermeture des usines de la Palmci de Gbapet et de Néka et personne ne peut donc récolter les régimes parce que ce sont les usines qui traitent la graine », s’est inquiété M. Youkou.

Le PCA a précisé que sa coopérative gère une superficie totale de 23.000 hectares de palmier à huile pour une production annuelle de plus de 130.000 tonnes de régimes. « Nous demandons à l’État ivoirien de venir nous sauver », a-t-il plaidé.

(Agrici.net)

Comments

comments

Translate »
Newsletter Powered By : XYZScripts.com