Croissance inclusive : L’agriculture et le tourisme considérés comme atouts majeurs

29 novembre 2017

(fratmat.info) La commissaire de l’Union africaine en charge de l’agriculture et du développement rural, Josefa Leonel Correia Sacko, représentant le président de la commission de l’Ua, a indiqué que face aux défis du terrorisme et de l’intégration, l’Afrique doit davantage travailler
Croissance inclusive : L’agriculture et le tourisme considérés comme atouts majeurs

A la veille de l’ouverture du sommet Ua-Ue, le Cercle humaniste d’engagement et de réflexion pour l’avenir de l’Afrique (Cherpaa), en partenariat avec l’Union africaine (Ua) et la Chambre de commerce et d’industrie de Côte d’Ivoire (Cci-CI), a organisé un colloque portant sur le thème : « Tourisme et agriculture : Quels dividendes pour les jeunes ? », ce mardi 28 novembre, à Abidjan-Plateau.

Le premier vice-président de la Cci-CI, Dr Parfait Kouassi, a insisté sur la nécessité de promouvoir le tourisme et l’hôtellerie, facteurs primordiaux pour le développement autant que l’agriculture. C’est pourquoi, dit-il, la chambre s’est engagée à créer un programme de formation et d’appui à l’endroit des petites transformatrices afin de mener à bien des projets bancables surtout de développement. Dr Kouassi Parfait a aussi décliné les actions prises par son institution pour promouvoir l’activité touristique, entre autres, le Diagnostic formation et initiation en anglais (Dfi), le réseau des auberges, etc.

Selon le président du Cherpaa, Liévin Feliho, le contexte africain est parfois vu sous l’angle émotif (violence, souffrance, etc.) qui frappe l’Africain et l’Européen. « Nous voulons aussi montrer qu’il n’y a pas que la souffrance en Afrique. Il y a aussi une jeunesse dynamique dotée de projets qui peuvent contribuer à la transformation du continent », affirme-t-il. Pour lui, l’Union africaine (Ua) qui fait partie des premiers alliés dans leur démarche, doit appliquer l’Agenda 2063. Car, « il y a de l’espoir, il y a derrière nous des intellectuels désireux d’apporter leur pierre pour l’édification d’un continent en développement », note le représentant du Cherpaa.

Présente en Côte d’Ivoire dans le cadre du sommet Ua-Ue, la commissaire de l’Union africaine en charge de l’agriculture et du développement rural, Josefa Leonel Correia Sacko, représentant le président de la Commission de l’Ua, a indiqué que face aux défis du terrorisme et de l’intégration, l’Afrique doit davantage travailler.

C’est pourquoi, « la croissance et l’emploi des jeunes sont nos préoccupations », poursuit-elle. Avant d’ajouter que dans l’Agenda 2063 et sur le plan économique, l’Ua considère que le tourisme et la transformation agricole jouent un rôle majeur dans le développement. « Le poids économique du tourisme, sur le contient, ces dernières années, est en hausse. Et l’Afrique sera la plus grande destination du monde dans 10 ans », lance Josefa Leonel Correia Sacko.

Kamagaté Issouf

Comments

comments

Newsletter Powered By : XYZScripts.com