Des outils agricoles remis aux associations de femmes de Zilebly (Bloléquin)

27 novembre 2017

Bloléquin, (AIP)- Le coordonnateur des unités de l’Union du fleuve Mano a remis vendredi, au nom de l’institution sous-régionale, plusieurs outils agricoles à des associations de femmes du village de Zilebly, dans le département de Bloléquin (Ouest, région du Cavally).

Selon Bohi Nazaire, chef du projet et coordonnateur des unités de l’Union du fleuve Mano, cette aide rentre dans le cadre des activités visant au renforcement de la capacité de la gente féminine en vue de son autonomisation dans le département de Bloléquin et partant en Côte d’Ivoire.

Une action qui, selon lui, est très importante dans la politique de réduction de la pauvreté dans les cinq pays membres de l’Union du fleuve Mano.

« Dans notre institution, nous réglons les problèmes que nous constatons sur le terrain. C’est dans ce cadre que vous avez devant vous aujourd’hui deux broyeuses, deux presseuses, pour vous permettre d’être beaucoup plus efficaces dans la fabrication de l’attiéké, une nourriture très prisée par les populations », a-t-il déclaré avant de les inviter à faire bon usage du don.

La présidente des femmes de Zilebly, Bah Colette, très heureuse de cette aide, a salué l’effort fait par l’Union du fleuve Mano pour la réduction de la pauvreté dans les cinq pays de l’Union et l’autonomisation de la gente féminine. Elle a, par la suite, promis au donateur de faire bon usage de ce matériel qui, selon elle, longuement attendu.

Alex Momboye, représentant le sous-préfet de Bloléquin, Koffi Kan Claude, l’institution pour l’appui qu’elle apporte aux populations. « Monsieur le sous-préfet me charge de vous transmettre ses salutations les plus sincères et demande à vous femmes de Zilebly de prendre soin de ce trésor que vous a offert l’Union du fleuve Mano qui pense à vous », a-t-il indiqué.

La coordination des unités de l’Union du fleuve Mano entreprend depuis mercredi plusieurs activités socioculturelles et sportives afin de renforcer la cohésion sociale entre les peuples frères du Liberia et de la Côte d’Ivoire. Elle se rendra lundi dans le département de Taï, précisément dans le village frontalier de Keibly, dans le même cadre.

(AIP)

Comments

comments

Newsletter Powered By : XYZScripts.com