Le vice-président Kablan Duncan a dirigé la clôture de la 4ème édition du SARA 2017

25 novembre 2017

25 Nov (agrici.net) – La 4ème édition du Salon de International de l’Agriculture et des Ressources Animales (SARA) a fermé ses portes le samedi 25 novembre 2017 sur la route d’aéroport sis dans la commune de Port-Bouët.

Ce grand salon du monde agricole a ouvert ses protes depuis le vendredi   17 novembre dernier,  autour du thème “Transformation structurelle de l’économie agricole face aux changements”. La cérémonie de clôture a été présidée par Daniel Kablan Duncan, Vice- Président de la République de Côte d’Ivoire et accompagné par quelque membre du gouvernement.

Dans son discours  de clôture, le  Président  Daniel Kablan Duncan a exprimé la fierté de la Côte d’Ivoire d’abriter un événement d’une telle envergure et la satisfaction du gouvernement, au regard de l’affluence et de la qualité des échanges à travers les conférences et les panels. ” Le salon a permis également de présenter le Programme National d’Investissement Agricole de la deuxième génération (PNIA 2) pour la période 2018-2025″ a déclaré Daniel Kablan Duncan. Selon lui, le PNIA 2 doit permettre au pays de booster le développement de l’agriculture et attirer des jeunes vers ce secteur pour non seulement réduire la pauvreté.

Daniel Kablan Duncan a remercié au nom du président de la République de la Côte d’Ivoire Alassane Ouattara, tous ceux qui ont contribué à la réussite du salon. A savoir,  Mamadou Sangafowa Coulibaly, ministre de l’Agriculture et du Développement durable, Alain Donwahi Richard,  ministre des Eaux et Forêts, Kobenan Kouassi Adjoumani, ministre des ressources animales et halieutiques, Gon Coulibaly, premier ministre, Anne Désiré Oulotto, Ministre de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement Durable et les diplômâtes, les personnalité du monde agricole.   «j’aimerais que, les pays africains ne soient plus les seuls pays à l’honneur au prochain SARA. Soit un pays Africain et un pays Européen. Afin les ivoiriens aient aussi l’expérience des Européens »,a-t-il proposé.

Quant à Mme Condé Touré Diénébou, commissaire général de l’organisation du SARA 2017, elle affirmé que ce salon a été organisé  cette année sur 12 hectares   au lieu de 8ha en 2015 et  sur 18000 m2, 425 stands  en 2017 et 375 en 2015, 718 entreprises exposants et 607 en 2015. « Cette année, 25 pays présents  et 17 délégations diplomates. En 2015, on avait 12 pays et 7 délégations », a-t-elle cité. Egalement la commissaire a ajouté qu’il avait environ 300000 visiteurs. « Plus de 19 ministres africains en charge de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche ont effectué le déplacement d’Abidjan. Environ 700 exposants et 300 mille visiteurs ont pris part, pendant 10 jours à ce Salon International de l’Agriculture et des Ressources Animales dont l’Afrique du Sud était le pays à l’honneur »,a-t-elle affirmé.

De poursuivant, la commissaire a affirmé que le bilan prévision, le Sara 2017,  a accueilli  plus de 300 mille visiteurs dont 10 mille professionnels et 800 exposants. Il s’est déroulé sur un espace d’exposition de 16 800 m2 sous chapiteaux. Il a offert  une plateforme de choix pour promouvoir les savoir-faire et la diversité des productions locales ; présenter les offres technologiques et agricoles internationales ; échanger et partager les expériences sur les grands défis de développement du secteur de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche ; trouver des solutions structurelles pour faire face aux changements climatiques ; stimuler les partenariats sous-régionaux et internationaux ; et présenter les opportunités d’investissement dans le secteur agricole, de l’élevage et de la pêche. Ce salon s’est articulé autour des panels, des conférences, de 9 pôles (région et district ; institutionnel et sponsor ; international ; produits ; innovations ; agro-fourniture ; nature et vie te forêts ; machinisme ; et élevage.

Pour le ministre Mamadou Sangafowa,  le Sara 2017 permettra à la Côte d’Ivoire d’accroître sa capacité de mobilisation financière au profit du secteur agricole mais aussi sa résilience aux changements climatiques.  Au cours de la cérémonie de clôture, plusieurs  personnalités qui ont contribué par leurs actions au développement agricole en Côte d’Ivoire ont été distinguées par le vice-président  Daniel Kablan Duncan.

Le SARA 2017 a été une très grande réussite. Et le prochain SARA se fera en 2019.

Monique Tano

 

Comments

comments

Newsletter Powered By : XYZScripts.com