Lutte contre la pauvreté/ Le PAIA-ID informe les visiteurs du SARA de ses missions

24 novembre 2017

24 Nov (agrici.net) – Le salon international de l’agriculture et des ressources animales à ouvert ses portes depuis le vendredi 17 novembre 2017 à Abidjan sur la  route d’aéroport. Plusieurs  exposants sont venus en masse pour informer le public de leur activité et leur mission en Côte d’Ivoire.

Parmi eux, nous pouvons citer le projet   d’appui aux infrastructures agricoles dans la région de l’Indénie-Djuablin  (PAIA-ID) dont nous avons fait un entretien avec  Mme Aiouo Sylvie, expert environnement  dans ladite structure pour  plus d’information sur leurs missions  dans cette localité.  Selon elle, sa structure est au SARA 2017 pour mieux informer le public sur le PAIA-ID  qui a pour objectif de contribuer à la réduction de la pauvreté en milieu rural, d’accroître sur la base durable, la productivité des principales cultures pratiquées et d’améliorer la qualité et les circuits de commercialisation des produits agricoles.

« Concernant le développement des infrastructures,  le PAIA-ID a aménagé 873 ha de bas-fonds pour la production du riz et 50 ha pour  la production de maraîchers. Le PAIA-ID a réhabilité 670 km de pistes, de 8 systèmes d’hydraulique villageoises améliorée (HVA), de 40 nouveaux forages épuisés de pompes à motricité humaines et de 100 pompes hydraulique villageoises et tant d’autres  infrastructures réalisées »,a-t-elle dit.

Mme Aiouo Sylvie a également ajouté le PAIA-ID a œuvré dans le renforcement de capacité, a savoir l’appui à la filière riz, à la filière Café-cocao, aux cultures vivriers et maraîchers. Au niveau  de la réalisation du 31 août 2017, 518 km de pistes réhabilités et 102 km de pistes en cours de formations.  «  13 515  emplois ont été créé par ce projet. Et plusieurs  jeunes, femmes, groupements, coopératives, ONG, collectivités opération économie   ont bénéficié de notre formations et tant d’autres actions menées par le PAIA-ID »a-t-elle dit.

Mme Véronique  Zahui épouse Ehouli est la coordinatrice du PAIA-ID EN Côte d’Ivoire.  Par ailleurs, le projet PAIA-ID a été lancé le 30 juin 2012  et prendra fin le 28 février 2018. Le ministère de l’agriculture et du développement durable est le maître d’ouvrage de ce projet.

Monique Tano 

 

Comments

comments

Newsletter Powered By : XYZScripts.com