Salon international de l’Agriculture : ANADER dévoile ses ambitions au grand public

20 novembre 2017

20 Nov (agrici.net) – Parmi les filières présentes à la 4ème édition du Salon international de l’agriculture et des ressources animales d’Abidjan SARA 2017, figurait celle de l’Agence Nationale d’Appui au Développement Rural (ANADER). Ainsi, sur les 10 jours que va durer ce grand rendez-vous du monde agricole, cette filière a déployé la grande artillerie à son stand de plus de 18 m² sis au pavillon A.

L’ANADER a pour objectif générale de contribuer à l’amélioration des conditions de vie du monde rural. Elle ambitionne d’assurer à la population rurale une pluralité de service de conseil agricole basé sur la diffusion de bonne pratique qui intègre les nouveaux défis liés à l’environnement. Selon l’Organisation interprofessionnelle de l’ANADER, les visiteurs ont pu été informer sur les missions et les ambitions de cette agence.

Aussi ces derniers ont pu ainsi voir et toucher des plants naturels, goûter l’attieké naturel dans ce stand. Un spectacle apprécié par les nombreux visiteurs (environ un millier) enregistrés dans le registre de visite du stand.Grâce aux explications des professionnels de l’ANADER et son équipe, les visiteurs ont été instruits sur la formation, le développement local, le genre et l’emploi-jeunes. En ce qui concerne la formation à l’ANADER, elle a pour mission de contribuer à l’amélioration des conditions de vie du monde rural par les professionnalisations des exploitants. L’ANADER met aussi en œuvre des outils et approches appropriés, des programmes adaptés pour assurer un développement durable et maîtrisé. Elle vise aussi à former les exploitants agricoles et les membres de leur organisation, les dirigeants et les membres des organisations professionnelles agricoles (OPA) ainsi que les agents de l’ANADER.

Quant au genre et l’emploi de l’ANADER, il vise à réduire les inégalités sociales, politiques, économiques et culturelles entre les hommes, les femmes, entre les filles et les garçons. Enfin pour le développement local, ladite agence amène les communautés à une meilleure connaissance de leur milieu, à la planification et à la mise en œuvre des actions de développement, à la promotion du leadership local et au changement de mentalité.

Par ailleurs, de nombreux visiteurs du stand ANADER ont été surpris d’apprendre des nombreuses activités de cette agence pour aider le monde agricole.La plupart des visiteurs étaient accompagnés de leur progéniture qui, généralement, voyaient pour la première fois, à l’œil nu, les arbres. Les prises de photos pour immortaliser leur passage et des questions ont fusé de toutes parts.

Pour une animation efficiente du stand des journées thématiques ont été dédiées aux producteurs, aux sociétés cotonnières, aux triturateurs, aux filateurs, à la qualité du coton ivoirien, aux projets durant lesquelles des spécialistes étaient présents pour mieux instruire le public. Par ailleurs, plusieurs personnalités du monde agricole ont pris part au Be to Be de l’ANADER. Des informations soutenues par de la documentation et surtout des gadgets.

Monique Tano

Comments

comments

Newsletter Powered By : XYZScripts.com