Côte d’Ivoire : l’exécutif expulsera les producteurs de cacao de la forêt classée de Goin-Débé

17 novembre 2017

(Agence Ecofin) – Le gouvernement ivoirien lancera une opération d’expulsion des producteurs illégaux de cacao de la forêt classée de Goin-Débé (134 000 hectares), située dans la région de Cavally à l’Ouest du pays, rapporte Reuters. L’annonce a été faite hier par Bruno Koné (photo), porte-parole de l’exécutif ivoirien.

Cette manœuvre vise d’une part à mettre fin au conflit pour le contrôle des plantations opposant depuis un mois autochtones Guéré et allochtones Baoulé, et d’autre part à lutter contre le défrichement des surfaces boisées à des fins agricoles.

Dans le cadre de ladite opération, environ 1 000 personnels des forces de défense et de sécurité devraient être déployés pour une durée initiale de trois mois.

« Nous procèderons immédiatement à l’identification des occupants de la forêt Goin-Débé et mettront fin à leur présence. Il y aura une vaste opération de démobilisation et de sécurité dans la région.», explique le responsable.

Pour rappel, l’exécutif ivoirien ambitionne d’éliminer la culture cacaoyère dans les aires protégées, d’ici 5 ans.

Espoir Olodo

Comments

comments

Newsletter Powered By : XYZScripts.com