Gouvernance agricole au Bénin : Le Renova propose un plan d’actions

11 novembre 2017

(lanouvelletribune) La politique agricole du gouvernement de la rupture ne cesse d’en séduire plus d’un. Reconnaissant les efforts faits en la matière, le Réseau national des Ong actives dans l’agriculture (Renova), a cependant à des attentes pour la réussite de ses objectifs aux côtés du gouvernement.

C’est à travers un point de presse organisé jeudi 09 novembre 2017, à Togoudo à Abomey-Calavi. Ne voulant pas être un creuset de trop, le Réseau national des Ong actives dans l’agriculture (Renova) s’est à nouveau démarqué. En effet, conscient de ce que la réussite de ses objectifs aux côtés du gouvernement boosteront la politique agricole, ce réseau par l’entremise de son président a fait une déclaration pour inviter le gouvernement à l’accompagner.
C’était jeudi 09 novembre 2017, à la faveur d’un point de presse à Togoudo dans la commune d’Abomey-Calavi. Sans langue de bois, le président du Renova Patrice Sèwadé, a salué les efforts faits par le gouvernement en matière agricole, en l’occurrence les deux nouveaux documents de gouvernance politique agricole. Il s’agit du Plan stratégique de développement du secteur agricole (Psdsa), et du Plan national d’investissements agricoles et de sécurité alimentaire et nutritionnelle (Pniassan). Selon ses explications, il est important que les réformes engagées en faveur du Ministère de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche, s’accélèrent. Cela passe notamment par la mise en place des agences territoriales de développement et leur opérationnalisation. Mieux ajoute-t-il, les partenaires techniques et financiers du secteur doivent honorer leurs engagements de soutien au secteur, afin que les projets annoncés soient effectivement mis en œuvre.
S’adressant à l’Etat et aux Partenaires techniques et financiers (Ptf), il a indiqué qu’ils doivent faire de l’implication des acteurs non étatiques, notamment les Ong actives dans l’agriculture, une exigence de gouvernance pour la concrétisation du partenariat public-privé. Il a fait savoir que pour la mobilisation des ressources, le Renova serait heureux d’accompagner le Bénin dans le processus de son intégration dans l’Agenda scientifique pour l’agriculture en Afrique. « Ce serait une première de voir le Ministère et ses partenaires techniques appuyer le Renova dans le recensement d’identification des Ong nationales-agricoles (Rion-agriculture) » a-t-il souhaité. Entre autres missions du Renova : créer une synergie d’actions entre les Ong actives dans l’agriculture ; développer une stratégie de communication de diffusion et de partage d’informations ; renforcer la capacité des Ong membres, les Partenaires techniques et financiers (Ptf) et le Ministère de l’agriculture de l’élevage et de la pêche, et contribuer à la mobilisation des ressources au profit du secteur.

Eric Amou

Comments

comments

Newsletter Powered By : XYZScripts.com