Côte d’Ivoire / Changement climatique : L’agriculture intelligente au centre d’un atelier à Grand-Bassam

29 octobre 2017

Grand-Bassam, – Un atelier de validation de l’étude diagnostique du contexte national sur l’Agriculture Intelligente face au Climat (AIC) en Côte d’Ivoire s’est tenu, jeudi, à l’initiative du ministère de l’Agriculture et du Développement rural avec l’appui financier de l’organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

Au cours de cet atelier, les participants venant de différentes directions, ministères, d’universités et d’institutions de recherche, d’organisations paysannes et aussi de représentations des Organisations non étatiques, procéderont à la validation de la synthèse des études portant sur le diagnostic du contexte national en terme de changements climatiques et d’agriculture intelligente face au climat, au diagnostic de l’engagement du secteur privé et public dans le contexte de l’agriculture intelligente face au climat en Côte d’Ivoire.

Ils procéderont également au recueil des pratiques et technologies existantes, d’adaptation ou d’atténuation et qui ne soit pas connues ou pas efficacement utilisées.

« En Côte d’Ivoire, le projet tend à sa fin en Novembre 2017, cependant, il va contribuer à la mise en place d’une stratégie nationale à travers une étude en cours dont les résultats renforceront la mise en place d’une plateforme AIC au niveau national », a fait savoir le coordinateur régional du projet, représentant FAO, Benjamin Deridder.

Le représentant le ministre de l’agriculture et du développement durable, conseiller technique Kouassi Kouamé Bernard, a indiqué que le programme National d’Investissement Agricole de deuxième génération (PNIA2) en cours d’élaboration viendra non seulement consolider les acquis du PNIA1 mais plus encore, mettra l’accent sur la transformation structurelle de notre agriculture à travers le développement de la valeur ajoutée, la mise en place des systèmes de production durables respectueux de l’environnement et une croissance inclusive, garante du développement rural et du bien-être des populations.

Cet atelier a été suivi d’une formation dont l’objectif était d’examiner le PNIA II 2017-2025 en terme de contribution aux piliers de l’AIC afin de faire des recommandations pour une meilleure prise en compte de l’AIC dans le PNIA II.

ko/kkf/kam/ AIP

Comments

comments

Newsletter Powered By : XYZScripts.com