Cacao ivoirien au Brésil: Amon Tanoh plaide pour la levée des sanctions

16 octobre 2017

(fratmat.info) « La Côte d’Ivoire fait partie des 10 économies les plus compétitives en Afrique… »

Cacao ivoirien au Brésil: Amon Tanoh plaide pour la levée des sanctions

Le déjeuner offert à la délégation brésilienne a été l’occasion pour le ministre ivoirien des Affaires étrangères, Marcel Amon Tanoh, de plaider pour la levée des sanctions sur l’importation des fèves de cacao en provenance de la Côte d’Ivoire, décidées par les autorités brésiliennes et le rétablissement de la liaison aérienne directe Abidjan-Rio.

Tout en rappelant l’excellence des relations diplomatiques entre les deux pays, datant de 1960, le ministre Marcel Amon Tanoh a affirmé que la Côte d’Ivoire souhaite développer une coopération plus étroite avec le Brésil. Qui, dira-t-il, est la première puissance d’Amérique latine et la 7e économie mondiale, pour bénéficier de sa riche expérience.

« La Côte d’Ivoire fait partie des 10 économies les plus compétitives en Afrique, avec un taux de croissance, parmi les plus élevés au monde. 9% de croissance depuis 2012. Notre ambition est de revenir dans le top 60 du doing-business dans les prochaines années », a-t-il poursuivi.

C. DJÉZOU

Comments

comments

Newsletter Powered By : XYZScripts.com