Le Cameroun salue l’engagement politique pour le développement de la filière café cacao en Côte d’Ivoire

2 octobre 2017

(laminute.info) Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural du Cameroun, Henri Eyebe Ayissi a salué et félicité jeudi, la « forte volonté politique » du gouvernement pour le développement de la filière-cacao, au terme d’une visite d’échanges et de travail menée depuis lundi dans différentes structures de la filière, à Abidjan et à l’intérieur du pays.

Conduisant une délégation venue s’empeigner de l’expérience ivoirienne en matière agricole en général et dans les filières café-cacao et anacarde en particulier, le ministre camerounais s’est dit impressionné par une volonté politique des autorités ivoiriennes qui se traduit par le choix des reformes institutionnelles, l’adoption d’un nouveau système et la mise en place d’ un nouveau dispositif organisationnel. « Ces reformes sont conduites avec méthodes, qui frappent en terme de professionnalisme de dévouement et d’engagement des responsables de la mise en œuvre de ces structures », a-t-il relevé.

Il a, par ailleurs, remarqué une responsabilisation des producteurs, leur participation dans la formation, dans l’application des reformes et leur bonne organisation notamment dans les coopératives.

Le ministre de l’agriculture de Côte d’Ivoire, Mamadou Sangafowa a, quant à, lui assuré son homologue de sa coopération pour le développement de l’agriculture dans les deux pays.

La délégation a visité les structures ivoiriennes sous tutelle du ministère notamment le Conseil du café-cacao, le Conseil du coton et de l’anacarde, le Centre national de recherche agronomique (CNRA), le Fonds interprofessionnel pour la recherche et le conseil agricoles (FIRCA) et l’Agence nationale d’appui au développement rural (ANADER), entre autres.

Comments

comments

Newsletter Powered By : XYZScripts.com