Le Plan national d’investissement forestier en préparation en Côte d’Ivoire

21 août 2017

21 Août (Commodafrica.com) – Les acteurs de la filière forêt en Côte d’Ivoire ont examiné mardi le Plan national d’investissement forestier (Pnif) qui s’inscrit dans le plan plus large régional impliquant les 15 Etats membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), rapporte Fraternité Matin.

Les représentants des administrations publiques, les organisations professionnelles, les opérateurs privés, la société civile et les bailleurs se sont retrouvés deux jours durant pour discuter de ce Plan national provisoire et évaluer le coût de sa mise en œuvre. Une feuille de route doit ensuite être établie afin de mettre en œuvre ces investissements sur la période 2018-2022.

Ce plan d’investissement doit être “réaliste et applicable et prendre en compte les enjeux sociaux et économiques”, a déclaré le directeur de cabinet du ministre des Eaux et forêts, Jean-Paul Malan, rapporte notre confrère. Un plan qui, en outre, doit être cohérent avec le plan convergence forestier de l’Afrique de l’Ouest adopté par la Cedeao le 12 septembre 2013.

Aujourd’hui, la superficie forestière en Côte d’Ivoire n’est plus que de 2 millions d’hectares contre 16 millions il y a une cinquantaine d’années.En 2014, la Côte d’Ivoire s’est dotée d’un Code forestier. Après plus de 40 ans, il prépare son deuxième inventaire forestier (lire nos informations). Le pays a pour objectif d’atteindre “très rapidement” selon Fraternité Matin, un taux minimum de couverture forestière de 20%.

Comments

comments

Newsletter Powered By : XYZScripts.com