€ 1,5 million d’équipements au Sud-Comoé aux Journées de l’administration agricole délocalisée en Côte d’Ivoire

2 août 2017

2 Août (Commodafrica) – C’est dans la région du Sud-Comoé, une région à forte potentialité agricole dans le Sud-Est de la Côte d’Ivoire, qu’était organisée cette année la 6ème édition des Journées de l’administration agricole délocalisée (JAAD) qui se sont déroulées de jeudi à samedi dernier (lire nos informations).

Une occasion, comme chaque année, pour le ministre de l’Agriculture Sangafowa Coulibaly de mettre sous les projecteurs et de prendre le pouls d’une région à forte potentialité agricole. C’est l’occasion aussi de se faire rencontrer les producteurs locaux et coopératives avec l’administration centrale et les structures sous tutelle notamment de la recherche (Firca, Anader, ONDR, CNRA) mais aussi la Chambre nationale de l’agriculture, le Conseil du café-cacao, le Conseil du coton et de l’anacarde, etc. Cette année, le ministre en a également profité pour promouvoir les évènements agricoles à venir, comme la 7ème édition du Forum de la révolution verte en Afrique (AGRF) en septembre et le Salon de l’agriculture et des ressources animales (Sara) fin novembre.

Hévéa, palmier à huile et foncier rural

Avec pour thème cette année la réforme des filières hévéa, palmier à huile et le foncier rural, la 6ème JAAD a connu des points forts, notamment lors de la visite de Sud-Comoé Caoutchouc (voir supra), celle d’Africa Palm Industries où l’exigence du respect des normes environnementales a été rappelée (lire nos informations), ainsi que l’unité agricole intégrée (UAI) de Palmci à Ehania (Aboisso) : 40 000 hectares (ha) de plantation dont 30 000 ha en production, trois huileries (540 000 litres/heure), une pépinière d’environ 11 ha, 1800 salariés soit 2000 personnes habitant sur le site, des écoles, des centres de santé avec un personnel affecté par l’Etat, rappelle-t-on.

Des productions nationales d’hévéa et d’huile de palme qui ont été record en 2016, avec 430 000 tonnes (t) du premier et 1,8 million de tonnes (Mt) du second, deux produits phares de la région du Sud-Comoé,

Autre point fort, le Carrefour Piste Mouyassué-Eboué qui a été “remis” officiellement aux autorités locales. Cette infrastructure de 7 km a pour objectif de désenclaver 200 ha de plantation, soit 50 ha d’hévéa et 150 ha de palmier à huile, les deux principaux produits de rente de la région du Sud-Comoé.

Des 4×4 pour la sécurité des zones cacao

Mais la 6ème JAAD c’est aussi la remise de produits, matériels et véhicules dont la valeur globale a dépassé, cette année, le milliard de franc CFA (€1,52 million) : 15 véhicules 4×4 que le CCC a alloué aux forces de défense et de sécurité des zones productrices de cacao et que le  ministre de la Défense, Hamed Bakayoko, remettra aux destinataires, 25 t d’engrais, 500 pulvérisateurs, 600 houes industrielles, des arrosoirs qui ont été remis à des coopératives, ainsi que des titres fonciers.

L’occasion pour le porte-parole de ses bénéficiaires, le roi d’Aby, Nanan Messou Somian, de plaider pour la simplification des démarches et la réduction du coût pour l’obtention de titres fonciers, voire d’octroyer des prêts pour les obtenir.

Comments

comments

,
Newsletter Powered By : XYZScripts.com