Entretien – Les images satellites pour améliorer l’agriculture en Afrique, les précisions du Dr Racine LY

17 juillet 2017

17 Juil. (senenews.com) – Utiliser les satellites pour améliorer l’agriculture, c’est ce que prône Racine LY, un Docteur en sciences de l’ingénieur appliquées aux systèmes de transport spatial. Dans cet entretien accordé à SeneNews, le Dr Ly est amplement revenu sur cette méthode peu connue en Afrique et donne les éléments techniques prompts à rentabiliser l’agriculture sur nos terres.

Pourquoi les images satellites ?

Il n’y a pas de doutes que l’Afrique est le continent qui a le plus de ressources naturelles diverses. Mais, elle reste, au global, le continent le plus pauvre selon les indicateurs usuelles. Guerres civiles, famine, épidémies, sont autant de maux dont le continent continue de subir. L’élaboration et la mise en œuvre de politiques publiques préventives et adéquates sont une clé fondamentale pour remédier à ces problèmes. Pour cela, les décideurs et entités chargés de mettre en place ces politiques, ont besoin d’avoir à leur disposition des informations fiables et précises.

Pour cela, les technologies spatiales sont particulièrement adaptées. Depuis le programme américain Landsat en 1972, de nombreuses nations se sont lancées dans l’observation de la Terre, et l’on compte aujourd’hui une centaine de satellites opérationnels en orbite. Ces satellites donnent accès à une information géographique en tout point du globe avec des résolutions spatiales et temporelles de plus en plus grandes.

Ainsi, ces systèmes satellitaires permettent d’observer les surfaces continentales à une échelle locale (résolution submétrique) ou globale (résolution hectométrique et décamétrique) et ce, sur différentes longueurs d’onde de la lumière (du visible aux micro-ondes). Nous assistons depuis peu à une démocratisation des accès aux images satellitaires ce qui devrait grandement faciliter leur usage comme outil d’aide à la décision.

Pensez-vous que l’espace soit une priorité pour les états africains ?

Non, je ne pense pas. Et d’ailleurs, l’argument le plus souvent mis en avant pour soutenir cela reste que les nations africaines devraient avoir des priorités autres que l’espace. Il n’en demeure pas moins que nos pays sont surtout ceux qui ont le plus besoin de ces technologies et pour diverses raisons. Lire la suite sur Senenews.com

Comments

comments

,
Newsletter Powered By : XYZScripts.com