Filière coton : Tournée du nouveau repreneur de la CIDT / Koné Sougbafolo exhorte les cotonculteurs à doubler la production

26 mai 2017

26 Mai (Abidjan.net) – Koné Daouda Sougbafolo, le nouveau repreneur de la Compagnie ivoirienne pour le développement du textile (CIDT) était en tournée récemment dans les régions de Béré, de Worodougou, de Marahoué et du Hambol en compagnie de responsables et de techniciens. Koné Daouda Sougbafolo le désormais PCA de l’entité nouvelle COIC-CIDT née de la fusion entre sa structure, la Compagnie Ivoirienne du Coton (COIC) et la CIDT, a dit avoir ainsi fait le choix du terrain afin de remobiliser les cotonculteurs, déjà, par rapport à la prévision de production de 35.000 tonnes de coton graine pour la campagne 2017-2018 en cours.

Partout où il est passé, le PCA de la COIC-CIDT a exhorté les cotonculteurs à doubler leur production afin dit-il, de permettre à la Côte d’Ivoire de reconquérir sa place de leader en Afrique de l’Ouest en matière de qualité et de quantité de coton. Pour lui, la filière coton est l’un des poumons de l’économie ivoirienne. Elle contribue a-t-il dit, non seulement à lutter contre la pauvreté dans le milieu rural, mais elle a un impact sur d’autres secteurs comme l’industrie, les transports, l’élevage.

Ainsi, de Marandala à Tiéningboué, de Mankono à Kani, de Séguéla à Vavoua, de Bouaflé à Niakara, Koné Daouda Sougbafolo s’est voulu rassurant et convaincant. Notamment au niveau de l’encadrement, de la fourniture à temps des intrants (semences, engrais, insecticides…) ainsi que de la régularité du paiement des décades et ristournes, principaux sujets d’inquiétudes et de doléances exprimés partout ailleurs par ses interlocuteurs. Lire la suite sur Abidjan.net

Comments

comments

Newsletter Powered By : XYZScripts.com