Côte d’Ivoire/Filière coton : la vente des intrants dénoncée à Boundiali

24 mai 2017

Boundiali, 24 mai (AGRICI.NET)- Des producteurs de coton ont dénoncé lundi, à Boundiali, lors d’un atelier de restitution des activités du Conseil agricole exécutées par les sociétés cotonnières de producteurs, la vente des intrants par des conseillers agricoles pendant la campagne 2016-2017.

Au cours des échanges avec les structures d’encadrement, les producteurs de coton, tout en déplorant leur nombre insuffisant, ont dénoncé la mauvaise gestion desdits conseillers.

A titre d’exemple, un conseiller agricole pour six ou sept villages avec une population de de plus de 700 producteurs.

Des producteurs ont relevé la menace sur la filière coton à cause de la pluviométrie réduite, la concurrence avec l’anacarde, de la pratique clandestine de l’orpaillage qui attire de plus en plus de bras valides.

A cette occasion, les cotonculteurs ont fait des propositions en vue d’améliorer la qualité de la prestation du Conseil agricole exécutée par les sociétés cotonnières, notamment la mécanisation de la filière en lieu et place de la culture attelée et la récolte manuelle du coton qui montrent leur limite.

L’atelier a été organisé à la mairie de Boundiali par le Conseil agricole en collaboration avec le Fonds interprofessionnel pour la recherche et le conseil agricoles (FIRCA) et la société Ivoire Coton, à l’endroit de 80 délégués de la région de la Bagoué.

(Agrici.net)

Comments

comments

Newsletter Powered By : XYZScripts.com