Prévention et Gestion des conflits agriculteurs-éleveurs dans les zones productrices de coton et d’anacarde : le PSAC renforce les capacités des comités de concertations

12 avril 2017

12 Avr. (Abidjan.net) – Les conflits entre agriculteurs et éleveurs sont récurrents dans la zone nord de la Côte d’Ivoire. Ils sont encore frais dans les esprits, les récents affrontements entre ces deux acteurs principaux de l’agriculture ivoirienne. Outre les pertes en vie humaine qui sont à déplorer, ce phénomène constitue un risque majeur pour la mise en œuvre de divers projets et programmes intervenant dans le secteur agricole.

C’est pour atténuer ces risques et créer un climat favorable au développement de l’agriculture en général et du coton et l’anacarde en particulier, que le Projet d’appui au Secteur Agricole en Côte d’Ivoire (PSAC) a organisé, du 4 au 6 avril 2017 à Korhogo, le ‘’forum de concertation et de validation des résultats de la mission relative à la mise en place et au renforcement des capacités des comités de concertation pour les conflits agriculteurs/éleveurs dans les Régions du Hambol, Gbêkè, Tchologo, Poro, Gontougo et Bagoué.

Au cours de cette plateforme d’échange et de partage d’expérience, les participants parmi lesquels, des agriculteurs, des éleveurs, des présidents de sociétés coopératives, des Directeurs Régionaux du Ministère de l’Agriculture, de la Salubrité et Environnement, des Eaux et forêts, des Ressources Animales et Halieutiques ont dans une approche participative, aussi bien pendant les plénières que lors des travaux en atelier, posé le diagnostic des causes des conflits et analysé les dispositifs de gestion existants. Il s’en est suivi l’élaboration d’une stratégie innovante de prévention et de gestion des conflits. Cette stratégie prévoit de renforcer les missions des mécanismes existant, qui devront désormais privilégier des actions préventives à la survenance des conflits. Lire le suite sur Abidjan.net

Comments

comments

Newsletter Powered By : XYZScripts.com