Côte d’Ivoire/Des mesures du Conseil café-cacao pour réussir la campagne 2016-2017 du cacao

27 mars 2017

Vavoua, 27 mars (agrici.net)- Des mesures prises pour la réussite la prochaine campagne intermédiaire de commercialisation du cacao ont été révélées lors d’une réunion d’information et de sensibilisation organisée par la délégation régionale du Conseil café-cacao du Haut-Sassandra à la salle de réunion de sous-préfecture de Vavoua.

a permis audit conseil d’égrainer les mesures prises pour réussir les deux campagnes de commercialisation 2016-2017 du cacao.

Selon le délégué régional du Conseil café-cacao du Haut-Sassandra, Amondji Roger, face aux difficultés liées à la commercialisation du cacao durant la grande traite, dues à une hausse de la production du cacao par rapport à la prévision, ce qui a causé une légère baisse du prix de ce produit sur le marché international depuis le mois de décembre, la direction générale du conseil a envoyé deux gros navires aux ports de San Pedro et d’Abidjan, pour les désengorger.

Le Conseil café-cacao a également payé des soutiens aux exportateurs pour compenser la baisse légère du prix du cacao sur le marché mondial, afin de respecter la politique de la stabilisation des prix choisie par le gouvernement ivoirien, en plus des chèques remis aux sociétés coopératives qui ont signalé des paiements non soldés.

En outre, l’information la plus importante pour le producteur à la veille de la campagne intermédiaire, a affirmé M. Amondji, c’est l’effort que fera encore l’Etat durant cette campagne intermédiaire pour toujours faire bénéficier aux producteurs 60% du prix international du kilogramme du cacao malgré la légère baisse constatée sur ce marché international depuis décembre 2016.

Le Conseil café-cacao et le corps préfectoral ont exhorté les producteurs à ne pas être complices des acheteurs véreux dont l’objectif est de trouver des techniques pour faire énormément du profit en achetant le cacao en-dessous du prix officiel du kilogramme bord-champ.

La délégation régionale du Conseil café-cacao du Haut-Sassandra compte neuf agents contrôleurs dans le département de Vavoua dont la tâche est de faire respecter le prix bord-champ du cacao, mais aussi pour contraindre les producteurs à vendre du cacao de qualité.

(AGRICI.NET)

Comments

comments

Newsletter Powered By : XYZScripts.com