Côte d’Ivoire/ Filière anacarde : les sacs en plastique sont interdits (délégué régional du CCA)

22 mars 2017

Séguéla, 22 mars (Agrici.net) – Au cours d’une rencontre tenue à la préfecture, le délégué régional du Conseil du coton et de l’anacarde à Séguéla, Koné Issouf, a communiqué les mesures arrêtées par l’organe de régulation de la filière au nombre desquelles l’interdiction de l’usage des sacs en plastique.

‘’Les sacs en plastique, c’est terminé! Si on prend quelqu’un, c’est la loi qu’on va appliquer’’, a mis en garde le délégué, lundi. Il a pris le soin de distribuer la note circulaire de la direction générale relative à la répression de 15 infractions aux dispositions applicables à la commercialisation intérieure de la noix de cajou.

Celle-ci stipule la saisie et la destruction des sacs et le paiement d’une amende forfaitaire équivalant à 50% de la valeur des sacs en jute.

Les sacs en plastique ou en polypropylène dégradent fortement la qualité du produit car n’étant pas aérés, justifie le Conseil du coton et de l’anacarde. Pour contourner cette disposition, certains acheteurs qui disent manquer de sacs ne convoient la noix de cajou que de nuit, ‘’entre 2H et 3H du matin’’. Le délégué régional a révélé, ‘’pour le test’’, la saisie de 182 sacs en trois jours.

‘’Si le producteur n’a pas de sac, ce dont j’en doute fort, laissez parce que si on vous prend avec des sacs en plastique, vous allez assumer’’, a-t-il ajouté tout en appelant les acheteurs à prendre soin des sacs qui leur sont donnés gratuitement par le CCA.

Lors de la précédente campagne, ce sont six milliards de francs CFA qui ont été débloqués pour l’achat de la sacherie en jute dont 318 000 ont été distribués aux producteurs de Séguéla (Nord-ouest, région du Worodougou).

(Agrici.net)

Comments

comments

Newsletter Powered By : XYZScripts.com