Retournement de tendance sur le marché de l’anacarde ?

14 mars 2017

14 Mars(commodafrica) Assistons-nous aux prémices d’un retournement de tendance sur le marché de l’anacarde ? C’est la question que pose le spécialiste Rongead dans son dernier bulletin N’Kalô. Plusieurs éléments laisseraient à penser que les cours du cajou pourraient baisser dès le mois d’avril.

Outre certains facteurs locaux, comme par exemple la variation du taux de change du naira au Nigeria, ce sont surtout les bonnes conditions climatiques qui favorisent la production et l’importance des stocks de noix brutes dans les villages qui vont peser sur le marché. L’offre va devenir abondante.

Face à une hausse de l’approvisionnement, la demande des deux grands transformateurs, l’Inde et le Vietnam, devrait être moins présentes sur les trois prochain mois. En effet, souligne N’Kalô, les deux transformateurs, qui ont passé des commandes « de sécurité » sur des premiers lots de noix de cajou brutes africaines, vont maintenant concentrer leurs achats sur la production locale disponible et donc attendre un peu avant de passer de plus importantes commandes de noix brutes importées.

AGRICI.NET

Comments

comments

Newsletter Powered By : XYZScripts.com