Côte d’Ivoire/ Cacao : la COOPALBA félicitée pour ses actions au profit des populations de Gabiadji

14 mars 2017

San Pedro, 14 mars (AGRICI.NET) – La Coopérative agricole de Lassina Bango (COOPALBA), a organisé sa 12ème Assemblée générale ordinaire dans le village de Méné-Centre, où le sous-préfet de Gabiadji, le responsable de la délégation régionale du Conseil du café cacao (CCC) et le représentant de la direction régionale de l’agriculture, ont félicité ladite coopérative pour la qualité de son travail au profit de ses membres et de l’ensemble des populations de la sous-préfecture de Gabiadji.

« La COOPALBA est une coopérative qui se démarque par la qualité des services qu’elle offre à ses membres et sa communauté. C’est la première coopérative qui tient son Assemblée générale ordinaire cette année dans la délégation régionale de San Pedro », a déclaré le Délégué régional du CCC, Lioda Armand. Un avis partagé par le sous-préfet de Gabiadji, Bah Sylvie, et le représentant du directeur régional de l’agriculture, Konan Brou.

Dans le courant de l’année 2016, la COOPALBA a fourni à ses membres 3500 sacs d’engrais, accordé des primes de qualité et octroyé des prêts à ses membres pour la scolarisation de leurs enfants. Au niveau communautaire, elle a réhabilité l’école primaire publique du village de Méné Centre, où elle a son siège, de même que les deux ponts sur la route reliant Gabiadji à Méné-Centre, et effectué le reprofilage du même tronçon routier.

Pour son bilan de l’exercice 2016, la COPALBA a livré 1 140 tonnes de cacao certifié contre près de 2 059 tonnes la campagne précédente, soit une baisse de près de 919 tonnes liée en grande partie, selon la coopérative, aux aléas climatiques, notamment à la sévère sécheresse observée de décembre 2015 à avril 2016. Cette baisse de production a eu pour conséquence une perte de 500 millions de francs CFA par rapport aux prévisions de la COPALBA, mais elle a permis à la COOPALBA de réaliser un excédent de près de 7 400 000 FCFA.

Le PCA, Yao Kra 2 a expliqué que le contexte de crise dans la filière cette année n’a pas empêché sa coopérative d’écouler plus de 300 tonnes de fèves de cacao. « Nous avons su coopérer avec nos partenaires exportateurs, de sorte qu’il ne nous reste pratiquement plus de produits dans nos magasins », a déclaré le responsable de la COOPALBA.

Il a invité les autres coopératives à « privilégier la bonne organisation au lieu de faire la grève, parce que les coopératives sont privées et c’est la bonne organisation qui fait gagner de l’argent et non les grèves ».

(AGRICI.NET)

Comments

comments

Newsletter Powered By : XYZScripts.com