Le regard sur l’Afrique des équipementiers agricoles européens au SIMA

2 mars 2017

2 Mars (commodafrica.com) – L’Afrique est à l’honneur au SIMA, le Mondial des fournisseurs de l’agriculture et de l’élevage qui s’est ouvert à Paris Nord-Villepinte dimanche 26 février et fermera ses portes demain, 2 mars.

Illustration de la perception que les équipementiers agricoles européens ont sur l’Afrique, les auteurs du dossier de presse du Salon soulignent que les “entreprises les plus agiles” pourront “jouer leur carte” sur ce continent qui “devrait connaître une croissance de 7,7% par an jusqu’en 2019” mais dont le “marché reste complexe avec 54 pays et des niveaux de développement très disparates.”

Ces mêmes auteurs ont fait un zoom sur 6 pays africains dont les spécificités illustrent “un continent en marche”. L’Afrique du Sud dont les importations de matériel agricole ont baissé à € 724 millions en 2014 contre 803 millions en 2013, ses trois principaux fournisseurs étant les Etats-Unis, l’Allemagne et l’Italie ; l’Algérie avec des importations de matériel qui ont grimpé à € 462 millions en 2014 contre € 358 millions un an avant, en provenance d’Inde, d’Italie et du Brésil pour les ‘Top 3’ ; le Kenya avec € 83 millions d’import (€ 77 millions) notamment de Corée du Sud, d’Inde et de Chine ; le Nigeria avec € 108 millions d’achats toujours en 2014 (€ 91 millions) de Chine, d’Inde et des Etats-Unis pour les principaux ; le Sénégal dont les achats ont baissé à € 19 millions (€ 22 millions) auprès, essentiellement, du Brésil, de la Chine et des Etats-Unis ; la Zambie avec € 55,5 millions d’importations (€ 57,7 millions) d’Afrique du Sud, de Chine et d’Inde. Notons que les géants de l’équipement agricole, John Deere, Massey Ferguson, etc. ont des implantations en Afrique du Sud. Lire la suite sur Commodafrica.com

Comments

comments

Newsletter Powered By : XYZScripts.com